Ces villes où le pouvoir d’achat immobilier des acheteurs au SMIC a reculé malgré la revalorisation du salaire minimum

Ville pouvoir achat immobilier acheteur smic

Face à l’inflation immobilière, le SMIC a été revalorisé de +2,2 % le 1er octobre 2021, soit une augmentation de +4,5 % depuis 2019. Seul problème, les prix de la pierre ont progressé plus rapidement (une hausse estimée à +15 % en deux ans) que le salaire minimum dans certaines villes moyennes. Résultat : le pouvoir d’achat immobilier de nombreux Français gagnant le SMIC a baissé.

Baisse du pouvoir d’achat immobilier des acheteurs rémunérés au SMIC dans 20 villes

Le pouvoir d’achat immobilier présente de fortes disparités entre les régions. La raison à cela est simple : le montant du SMIC est partout le même en France alors que les prix de l’immobilier varient d’une ville à une autre.

Par exemple, le salaire minimum permet d’acquérir seulement 10 m² à Paris. Pourtant, en s’éloignant de la capitale, il est possible de prétendre à une surface plus importante :

  • 20 m² à Lyon ;
  • 23 m² à Bordeaux ;
  • 30 m² à Toulouse ;
  • 32 m² à Lille et Strasbourg.

Et gagner des mètres carrés supplémentaires, il convient de se tourner vers d’autres villes, comme :

  • Nîmes (52 m²) ;
  • Le Havre (53 m²) ;
  • Le Mans (69 m²).

À noter que les banques exigent un apport minimum d’environ 10 % du prix de vente pour accorder un crédit.

Quel taux pour votre projet ?

Une baisse du pouvoir d’achat estimée à -50 %

Ces chiffres ont été publiés par un spécialiste du secteur qui a mené une étude pendant la période où les prix de l’immobilier ont flambé. C’était le cas à Rennes et Angers où le pouvoir d’achat immobilier a diminué alors qu’il est resté stable dans les grandes villes comme Paris, Lyon et Bordeaux.

L’augmentation du SMIC de 54 euros nets par mois entre 2019 et 2021 associée à la baisse des taux a permis d’accroître la capacité d’emprunt de 10 000 euros.

Important Toutefois, la surface achetable a été réduite pour la plupart des villes moyennes, lesquelles ont connu une augmentation à deux chiffres de leurs prix immobiliers.

À titre d’exemple, les acheteurs rémunérés au SMIC et ayant souscrit un prêt sur 25 ans ont perdu :

  • 4 % de pouvoir d’achat immobilier à Lille ;
  • 5,5 % à Saint-Étienne et Rennes ;
  • 6 % à Strasbourg ; • 14 % à Angers.

En revanche, à Paris et Bordeaux, le pouvoir d’achat a augmenté respectivement de +6,5 % et +7,2 %.


J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.