Voitures électriques : encore quelques couacs au niveau de la recharge

Couacs rechage voiture électrique

Avec l’urgence climatique, les voitures électriques ont été propulsées au-devant de la scène sans doute trop rapidement. À l’heure actuelle, même si l’autonomie a été décuplée, le système comporte encore de nombreux points largement perfectibles. C’est le cas notamment des bornes de recharge, lesquelles présentent quelques dysfonctionnements, rendant l’expérience de l’automobiliste moins agréable que prévu.

Des motifs d’insatisfaction

Ceux qui ont souscrit un prêt auto pour s’offrir un véhicule électrique regrettent-ils aujourd’hui leur acquisition ? Oui, parce que cette motorisation représente l’avenir du fait qu’elle n’émet quasiment aucun gaz à effet de serre. Et non, parce que l’usage de ce véhicule est tracassé par des dispositifs de recharge encore un peu défaillants.

ImportantMalgré des primes à la conversion qui sont de plus en plus incitatives, les automobilistes continuent donc d’hésiter. Une étude récente révèle que seulement 15 % des propriétaires de voiture électriques sont épargnés par les désagréments lors de la recharge en bornes publiques.

Actuellement, l’Hexagone compte environ 22 000 stations publiques de recharge, mais malheureusement, une borne sur quatre présente un taux de disponibilité inférieur à 99 %. Il arrive même que certaines bornes restent hors services pendant plus d’une semaine, comme l’affirment 9 % des personnes interrogées.

Les problèmes les plus fréquents sont :

  • l’incompatibilité des câbles (désagrément rencontré par 74 % des automobilistes) ;
  • les coupures intempestives en pleine recharge (70 % des clients en sont concernés) ;
  • le blocage d’un câble de ravitaillement (64 % des sondés l’ont notifié) ;
  • etc.

Quelques soucis au niveau de la tarification

Même si les usagers, en grande majorité (78 %), reconnaissent que le prix du ravitaillement aux bornes publiques est conforme au contexte actuel, ils ne sont pas encore pleinement satisfaits du service proposé.

Les usagers verraient d’un bon œil la mise en place d’un dispositif qui leur permettrait de contrôler leurs dépenses en matière d’énergie. En effet, à l’heure actuelle, les propriétaires d’une voiture électrique doivent attendre, non sans stress, la fin du mois et l’envoi de la facture pour connaitre le prix véritable de l’énergie consommée.

J’emprunte
sur
15 ans
Quel taux pour votre projet ?
J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?

Archives

Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.