Souscrire un prêt étudiant à 1 % est possible, mais gare aux pièges !

étudiante tenant une tirelire

D’après la Fédération des Associations générales étudiantes (FAGE), un étudiant non boursier de 20 ans en licence et qui n’est plus à la charge de ses parents a déboursé en moyenne 2 361 euros pour la rentrée universitaire 2020. En parallèle, il a dû s’acquitter de 1 200 euros de charges courantes mensuelles. Si le recours au crédit est une solution envisageable pour alléger les frais, il est important de rester vigilant.

Une alternative au salariat

Trois possibilités s’offrent aux étudiants pour financer leurs frais de scolarité :

  • le soutien familial ;
  • l’aide sociale comme les bourses et autres allocations de la CAF ;
  • le salariat.

Adrien Lienard, vice-président de l’Unef, explique :

Cette dernière option est la principale cause d’échec dans l’enseignement supérieur.

Adrien Lienard

Pour éviter de cumuler les petits jobs, ceux qui ne peuvent pas compter sur le soutien financier de leur famille peuvent se tourner vers le crédit.

C’est par exemple la solution privilégiée par Carla, 22 ans, étudiante en 4e année de communication et qui a souscrit un prêt étudiant à taux très bas en septembre 2020 pour pouvoir poursuivre ses études et en même temps pour payer son loyer pendant son stage à Paris d’une durée de six mois.

Le problème du différé de remboursement

Une spécificité du prêt étudiant est la possibilité de différer le remboursement. Cela permet aux jeunes emprunteurs de payer les mensualités plusieurs années après la signature du contrat.

Important Il convient ainsi de rester extrêmement vigilant puisque les intérêts s’empilent et alourdissent considérablement le montant à rembourser une fois le différé atteint.

Ce genre de mésaventure est par exemple arrivé à un étudiant accompagné par l’Unef à la rentrée 2020. Celui-ci a échoué à ses examens de validation de Master et a dû refaire l’année. Sa banque ne lui avait pas accordé un rallongement de différé et il s’est retrouvé contraint de rembourser son prêt la même année.

Pour éviter une telle déconvenue, certaines banques comme HSBC octroient uniquement des prêts aux étudiants de ses écoles partenaires, dont des écoles d’ingénieur et de commerce, des universités prestigieuses ainsi que des IEP. Elles proposent alors des taux bas de 0,80 %.

De son côté, BRED accorde également un prêt étudiant spécial Grandes Écoles, dont le montant peut atteindre les 100 000 euros et remboursable sur 12 ans.

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes
Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.