Rénovation énergétique : une plus grande implication des banques est souhaitée

hommes affaires reunion

Pour la réussite de son nouveau dispositif d’aide relatif à la rénovation énergétique, le gouvernement compte sur le soutien des sociétés financières afin de faciliter au mieux la tâche des ménages, en particulier les plus modestes. L’exécutif attend des banques et autres organismes de crédit qu’ils proposent des offres de prêt intéressantes pour compléter le financement des travaux.

Accorder une avance sur les aides

Le gouvernement réaffirme sa volonté de débarrasser la France des « passoires thermiques ». Mais pour y parvenir, il doit être assez persuasif pour que les propriétaires (voire les locataires) se décident à entreprendre les travaux nécessaires.

De nouvelles solutions très performantes existent, que ce soit en matière d’isolation ou de système de chauffage. Mais qui dit équipements de pointe, dit forcément coût élevé. Malgré les aides publiques, telles que l’éco ptz ou encore la nouvelle prime sur la rénovation énergétique, de nombreux ménages manquent toujours de ressources pour se lancer dans ce type de travaux.

Face à ce constat, le gouvernement en est arrivé à solliciter les sociétés financières afin de soutenir le projet qui est en cours. Ce soutien se traduit par la mise en place, par exemple, d’une offre groupée, composée d’une avance sur l’aide que le ménage est susceptible d’obtenir et d'un crédit à taux concurrentiel pour lui permettre de faire face aux dépenses non couvertes par le dispositif.

Quel taux pour votre projet ?

Une sollicitation que les acteurs de la finance comptent honorer

Il semblerait que l’appel du gouvernement ait trouvé écho auprès des banques et autres organismes de crédit. D’ailleurs, les intentions du pouvoir public sont en adéquation avec la charte signée dernièrement par les sociétés de financement.

Important Par l’intermédiaire de cette charte, les sociétés s’engagent à développer des offres avantageuses aux ménages pour les aider à faire face au reste à charge.

De plus, la politique de taux bas est encore en vigueur et les banques cherchent toujours à prêter en masse. Toutefois, ceci requiert d’importants efforts, puisqu’elles sont en perte de rentabilité.

Mais les banques tiennent à jouer un rôle dans la transition énergétique et ceci passe inévitablement par la mise en place d’un financement plus adapté aux besoins des ménages.

J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top

Archives

Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.