Chaudières au fioul : une prime pour faciliter la transition vers des équipements écoperformants

Chaudière fioul prime équipement performant

Le Paquet solidarité climatique, inclus dans le Plan Climat initié en 2017 par l’ancien ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie Nicolas Hulot, et dont l’objectif principal est de réduire la précarité énergétique, a prévu un volet « coup de pouce chauffage ». La raison d’être de ce dispositif : faciliter le remplacement des chaudières au fioul – trop polluantes – et la transition vers des équipements « écoperformants ».

Une transition nécessaire

L’interdiction de l’utilisation d’équipements de chauffage utilisant du fioul devrait être effective dès début 2022. Il s’agit d’une des mesures phares du Plan Climat de 2017, entérinée par l’exécutif en juillet dernier. Le remplacement ou toute nouvelle installation de chaudière exploitant ce combustible fossile ne devrait plus être possible à compter de cette date.

Il faudra donc s’orienter vers de nouveaux systèmes plus « propres » reposant sur des énergies renouvelables ou vers des solutions à haute performance énergétique.

Cette mesure est principalement motivée par la nécessité de lutter contre le changement climatique. Et cette lutte passe par une réduction drastique du recours aux sources d’énergie fortement émettrices de dioxyde de carbone (CO2), incluant le fioul. En effet, une chaudière 100 % fossile émet 7 à 10 fois plus de CO2 qu’un dispositif qui fonctionne grâce à des ressources renouvelables. Sans compter l’impact sur le portefeuille, car d’après les estimations de l’Ademe, l’adoption d’équipements « propres » permet de réduire en moyenne la facture énergétique de 900 € à 1 200 € sur une année.

Important Une telle transition étant cependant synonyme d’importants investissements, des aides sous la forme d’une prime exceptionnelle ont été prévues pour soutenir les ménages concernés, en marge du « Paquet solidarité climatique ».

Et cette subvention devrait profiter à tous les ménages, sans distinction de revenus. Un relèvement du plafond est même prévu pour les plus modestes.

Quel taux pour votre projet ?

Une aide cumulable avec d’autres dispositifs

Important Initialement prévu être en vigueur jusqu’au 31 décembre 2020, le « coup de pouce chauffage » a été reconduit jusqu’à fin 2021.

Le but étant d’accélérer la transition. En effet, selon des données relevées au dernier trimestre de l’année 2019, 12 % des foyers se chauffent encore au fioul. Un chiffre en déclin chaque année, mais à un rythme insuffisant selon l’exécutif.

Il est même possible de cumuler cette prime avec le Crédit d’Impôt Transition énergétique (CITE) ou avec les dispositifs MaPrimeRenov’ ou Habiter Mieux Sérénité, destinés au financement des travaux visant à l’amélioration du confort d’un logement et qui prennent en compte le remplacement du système de chauffage.
Et sous réserve d’éligibilité, il est possible de prétendre à cette aide en marge de la souscription d’un Éco prêt à taux zéro (Éco PTZ).

J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top

Archives

Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.