Hausse des tarifs des soins dentaires : 4.7 millions de Français refusent de consulter

hausse tarif soins dentaires

Enfin, la Cour des comptes réagit face aux dépassements abusifs des consultations en soin dentaire et de sa prise en charge.

La hausse intempestive des tarifs des soins dentaires est surtout ressentie auprès des consommateurs. Pendant que d'autres choisissent le tourisme dentaire comme en Hongrie ou en Espagne, 4.7 millions décident de renoncer aux soins dentaires et d'autres se tournent vers les centres " low cost ".

Le rapport annuel sur la sécurité sociale de la Cour des comptes

Dans son rapport annuel sur la sécurité sociale, la Cour des comptes s'est surtout penchée sur les dépassements abusifs des consultations en matière de soins bucco-dentaires. Ces frais représenteraient 52 % du total des honoraires contre 62 % en prothèses dentaires.

Dans cette optique, des inégalités territoriales sont remarquées en tarifs libres, tandis que le taux de prise en charge est passé de 36 % à 33 % en 10 ans. De ce fait, le reste à charge des clients continue d'être important même après une participation des mutuelles.

Ainsi, la Cour recommande un plafond par voie législative des tarifs des soins les plus fréquents, de conventionner les contrats, les plafonds des tarifs pris en charge et la réorganisation des financements entre l'assurance maladie et les complémentaires santé et tout autre organisme de prise en charge.

Les soins bucco-dentaires pris en charge

L'assurance maladie rembourse 70 % de 23 euros pour les consultations chez un chirurgien-dentiste. Ce taux de prise en charge reste la même quelles que soient les soins dentaires recherchés par le client. Elle rembourse les soins dentaires pour les personnes de + de 13 ans. Pour ce qui est des prothèses dentaires, le dentiste doit établir une facture bien détaillée.

La mutuelle santé ou le complémentaire d'une entreprise peuvent prendre en charge les dépassements d'honoraires, contrairement à la sécurité sociale. Les mutuelles prennent en charge 125 % du tarif conventionnel de l'assurance maladie. Elles remboursent un pourcentage libre mais se basent sur le tarif de la sécurité sociale. Les bénéficiaires de la CMU sont pris en charge à 100 % par la sécurité sociale.

Remboursements des implants dentaires et des soins à l'étranger

La mutuelle santé doit au moins rembourser les soins dentaires, bien qu'elle ne le fasse jamais à l'avance. En termes d'implants dentaires, elle peut prévoir un montant forfaitaire de remboursement y compris les poses faites à l'étranger.

En règle générale, les implants dentaires ne sont pas remboursés par l'assurance maladie. Par contre, elle rembourse à 70% chaque couronne fixée sur des implants. Pour bénéficier des remboursements des soins à l'étranger, il n'est pas nécessaire d'avoir une autorisation de la caisse d'assurance maladie. Toutefois, le dossier doit être complet pour en bénéficier.

Archives

Comparez les
mutuelles santé
Plus de 1000 formules comparées en moins de 2mn
Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
Soins médicaux, optique,
hospitalisation, dentaire :
1000 formules santé comparées
en moins de 2 mn
Je trouve la
meilleure mutuelle
Mutuelle santé
Votre mutuelle santé au meilleur rapport qualité / prix
Plus de
1000 formules
habitation
à comparer !
Comparez et trouvez la meilleure mutuelle santé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.