S’assurer contre la perte d’emploi pour un emprunt

 Un jeune homme qui vient de perdre son emploi

Si vous souscrivez un emprunt immobilier, il est recommandé de contracter une assurance pour vous couvrir en cas de décès ou d’invalidité. Cependant, la perte d’emploi n’est pas obligatoirement incluse dans ce type de couverture. Pourtant, ce type de crédit s’étend en général sur plusieurs années et on ne sait jamais ce que l’avenir nous réserve et personne n’est à l’abri du chômage.

L’assurance perte d’emploi

Après une perte d’emploi, il devient souvent très difficile de faire face aux remboursements des mensualités d’un crédit immobilier. L’assurance emprunteur est un bon moyen pour être couvert si elle inclut ce type de risques.

Ainsi, la compagnie prendra en charge le versement des mensualités à la place de l’assuré. Il faut cependant savoir que ce genre de contrats est soumis à de nombreuses restrictions et conditions.

Important Généralement, il est accessible uniquement aux individus en contrat à durée indéterminée, âgés de moins de 55 ans et qui justifient d’au moins un an d’ancienneté au sein de leur entreprise.

En effet, les compagnies d’assurance sont très attentives au profil des souscripteurs pour ce genre de garantie, car elles s’exposent à des risques non négligeables, même si la situation économique générale du pays s’améliore.

J’assure mon prêt au meilleur prix

Des conditions restrictives

Un point important à connaître est le plafond des indemnités qui varie fortement d’un contrat à l’autre. En général, il est compris entre 30 % et 80 % du montant des mensualités.

Si vous vous retrouvez au chômage, la somme restante sera donc à votre charge dans tous les cas. Vous pouvez d’ailleurs définir vous-même ce pourcentage maximum qui fera varier le coût de la prime. Celle-ci varie en moyenne entre 0,1 % et 0,6 % de la somme empruntée.

Important De plus, si vous êtes licencié pour faute professionnelle ou d’autres causes qui ne sont pas le fait de votre employeur, vous ne pourrez pas faire jouer la garantie.

Enfin, pour éviter des difficultés imprévues, il faut rester attentif :

  • au délai de carence ;
  • à la franchise ;
  • à la durée maximale de couverture.

Sur notre site, vous pouvez effectuer une simulation qui vous permettra de vous faire une idée précise du coût de ce type d’assurance en fonction de votre profil.


J’emprunte
sur
15 ans
J’assure mon prêt au meilleur prix
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.