Nouveau recul des ventes de voitures d’occasion en avril

clé de voiture

Porté par les difficultés du segment des automobiles en 2021, le marché de l’occasion a connu une année faste. Mais aujourd’hui, c’est l’ensemble de la filière qui est à la peine. En avril 2022, pour le cinquième mois consécutif, les ventes de VO ont baissé de 15,4 %.

Les difficultés de l’industrie automobile s’étendent au segment de l’occasion

La pénurie de semi-conducteurs et les problèmes de livraison ont lourdement impacté l’industrie automobile, notamment le neuf. Faute de choix, les acheteurs se sont massivement tournés vers les modèles de seconde main.

Mais les problématiques se sont étendues à ce segment,

Déclare Marie-Laure Nivot, responsable intelligence marché chez AAA Data. Résultat, les ventes s’essoufflent malgré la diversité des offres de financement, incluant des contrats de LOA et de LLD, des offres de prêt auto classique, etc.

Les dernières statistiques publiées par le cabinet NGC-Data annoncent une

Chute de 15,4 % des mises à la route de véhicules d’occasion (438 225 unités) en avril 2022.

Depuis 2008, c’est la pire performance pour un mois d’avril, à l’exception de l’année 2020, année où, en raison du confinement, le volume d’immatriculations était tombé à 115 475.

Important Le mouvement baissier perdure depuis novembre 2021. Certes, les volumes pour avril sont supérieurs à ceux de janvier (437 331 voitures), mais en repli par rapport à mars (512 122 unités).

En cumul sur les quatre premiers mois de 2022, seulement 1,83 million de voitures ont été écoulées, soit un taux de décroissance de 11,9 %. Il se situe également en dessous de son niveau de 2019, avec un peu plus de 1,9 million de ventes sur un an, ainsi que les années précédentes jusqu’en 2014, où le total sur les quatre mois n’est que de 1,80 million d’unités.

Quel taux pour votre projet ?

Des baisses dans toutes les tranches d’âges de VO

Selon la spécialiste d’AAA Data,

La faiblesse des stocks de véhicules et leur cherté

A aggravé la situation pour les constructeurs et les revendeurs automobiles. L’analyse des données montre que

Les critères prioritaires pour clients de voitures d’occasion sont le prix d’achat et le coût à l’usage.

Ils misent ainsi sur les modèles électriques, hybrides ou qui roulent au bioéthanol.

Dans le détail, en avril 2022, dans toutes les tranches d’âge, les volumes de VO ont dévissé. Les modèles de moins d’un an accusent ainsi un recul de 19 %, contre 39,3 % pour ceux âgés de 1 à 2 ans.

La part de marché des voitures de deuxième main de moins de deux ans s’élève à 11,7 %, loin des 66,3 % que représentent ceux de 5 ans et plus.

Si l’on s’intéresse aux marques, seules Toyota et Kia améliorent leurs performances en volumes entre avril 2021 et avril 2022 (+ 0,9 % et + 1,4 % respectivement). Mais la palme de la plus forte progression revient à Tesla, dont le nombre de véhicules immatriculés en avril a bondi de 168,5 % par rapport à la même période l’an dernier.


J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.