Le marché du crédit à la consommation retrouve son dynamisme

consommation

En 2020, la crise sanitaire a drastiquement freiné la production de prêts à la consommation en France. Aujourd’hui, l’activité retrouve son dynamisme et le pays s’impose comme le numéro un européen du crédit conso selon une enquête de Younited. Les emprunts souscrits se destinent principalement à l’amélioration de la qualité de vie.

Rebond de la production de crédit conso après une année 2020 calme

En raison des confinements et des restrictions pour de nombreux secteurs, les Français ont très peu eu recours au crédit à la consommation en 2020. En outre, à cause du chômage total ou partiel dans de nombreux domaines, beaucoup ont opté pour la prudence, réduisant sensiblement leurs dépenses. En parallèle, loisirs, voyages et autres gros projets ont dû être reportés, faisant exploser l’épargne des ménages.

À partir de 2021 et jusqu’au premier trimestre 2022, les banques et établissements spécialisés ont noté un net rebond de la demande.

Important L’an dernier, la production a enregistré un taux de croissance annuelle de 12,5 %, pour s’établir à 46 milliards d’euros, à son niveau pré-pandémique.

Selon l’association des sociétés financières (ASF),

Les acteurs du marché ont retrouvé leur rythme de croisière.

Aujourd’hui, les Français osent à nouveau emprunter pour équiper leur logement, se faire plaisir ou acheter une voiture. Ce dernier segment connait d’ailleurs la plus forte hausse, près de 9,4 % de ménages se tournant en priorité vers le crédit bancaire pour s’offrir un véhicule d’occasion. La multiplicité et l’accessibilité des offres de financement expliquent également ce succès, puisque la plupart des organismes proposent désormais un processus en ligne. La seule véritable contrainte est donc de justifier de ressources suffisantes pour honorer ses mensualités de remboursement.

Quel taux pour votre projet ?

La France en tête du classement européen pour le crédit à la consommation

Preuve de l’intérêt des Français pour le crédit à la consommation, le pays est numéro un en la matière en Europe,

Révèle une étude réalisée par Younited en juillet 2021. 84 % des 1 000 personnes interrogées dans l’Hexagone ont en effet souscrit un minimum de trois prêts au cours de leur vie. Cette proportion n’est que de 72 % en moyenne dans les autres pays concernés par l’étude (Allemagne, Espagne, Italie et Portugal). En France, la moitié des sondés a même déjà contracté plus de cinq crédits conso, contre seulement 34 % des Italiens.

Les principales utilisations d’un tel financement par les Français sont l’acquisition d’équipements (76 %), l’automobile, les travaux et l’achat de biens pour le foyer, ainsi que la concrétisation d’un projet de vie. Les résultats de l’enquête montrent que le confort et le bien-être sont les principales motivations des emprunteurs. Pour leur qualité de vie, ils sont disposés à s’endetter à hauteur de 3 000 à 20 000 euros.

Le dernier enseignement de l’étude concerne le type d’établissement auxquels s’adressent les souscripteurs de crédit. Les banques sont privilégiées pour un montant conséquent (voiture, travaux, etc.) et les sociétés financières, pour couvrir les besoins de liquidités du quotidien.


J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.