Les Français et le confinement : « l’envie d’ailleurs » se confirme

Confirmation confinement envie ailleurs

Une étude récente vient de mettre en exergue la volonté d’une grande partie des Français à changer de cadre de vie au sortir du premier confinement. Même si le reconfinement est venu contrarier un peu les projets, un Français sur quatre affirme encore sa ferme volonté de quitter sa résidence actuelle. Cette envie se fait surtout ressentir chez les jeunes.

Le niveau de confort n’est pas satisfaisant

À la fin de l’année dernière, un spécialiste de l’immobilier s’est intéressé aux attentes des Français concernant leur résidence. Pour les besoins de son enquête, le professionnel en question a interrogé près de 500 personnes, un panel regroupant les différentes catégories d’âge ainsi que les catégories sociales.

ImportantLe premier constat qui en est ressorti est que la crise sanitaire a mis en lumière le manque de confort de nombreuses habitations, si bien que les projets de déménagement fleurissent. Les dimensions exigües des appartements ont amené les citadins à rêver de grands espaces.

Aujourd’hui, d’après le sondage, 88 % des habitants des grandes villes souhaitent changer radicalement de cadre de vie. Sur ces 88 %, 38 % ne se sentent pas prêts à renoncer définitivement au confort des grandes villes et souhaitent s’installer dans une ville dite « moyenne », tandis que 50 % veulent opérer le grand saut et trouver un point de chute en pleine campagne.

Pour ceux qui n’ont pas la possibilité de déménager, contracter un prêt travaux pour adapter le logement aux nouvelles attentes (aménagement d’une terrasse, rajout d’une extension si possible, installation d’une piscine…) semble être la solution privilégiée, d’autant plus que les taux d’intérêt sont restés à un niveau relativement bas.

Quel taux pour votre projet ?

Certains ont déjà franchi le pas

Le déménagement fait surement partie des bonnes résolutions pour cette nouvelle année, mais certains n’ont pas voulu attendre et ont sauté le pas en 2020.

Sur les 500 personnes interrogées dans le cadre de l’enquête, 7 % ont opéré un changement de domicile sans attendre que les fêtes de fin d’année soient passées.

Mais pour 15 % des sondés, le plus sage est encore d’attendre afin de voir comment évolue la situation, l’essentiel étant que le déménagement puisse se faire cette année.

J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top

Archives

Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.