Résidence principale : trois Français sur cinq préfèrent acheter un bien ancien à rénover

négociation agent immobilier

Les différents épisodes de confinement dus à la crise sanitaire ont été un révélateur de l’importance de la qualité du logement pour les Français. Bon nombre d’entre eux ont profité de ces périodes de restriction de sortie pour réaménager leur intérieur. Combien les Français sont-ils prêts à débourser pour rénover leur logement ? Comment perçoivent-ils ces travaux d’amélioration ? Éléments de réponse.

Les Français ne sont pas contre l’idée de réaliser des travaux de rénovation

ImportantSelon les résultats d’une étude menée par OpinionWay, plus de la moitié des Français sont favorables à l’idée d’acquérir un logement nécessitant des travaux d’amélioration. 20 % d’entre eux se disent même prêts à entreprendre de « gros travaux ».

À noter que ces derniers peuvent être financés à l’aide d’un prêt travaux.

Parmi les personnes interrogées qui sont disposées à procéder à des travaux de réhabilitation, 72 % sont des jeunes âgés entre 25 et 34 ans.

36 % des sondés sont quant à eux moins enclins à acheter un logement qui a besoin d’être rénové.

Quel taux pour votre projet ?

Les Français réalisent les travaux de rénovation immédiatement après l’achat

L’étude révèle également que 45 % des Français projetteraient de démarrer les travaux dès l’achat de leur résidence principale. 46 % d’entre eux jugent utile l’intervention d’un chef de chantier. 74 % pensent que les malfaçons sont souvent repérées sur les chantiers des particuliers.

47 % des personnes interrogées ont reconnu que le confinement a stimulé leur envie de rénover leur maison. Pour le reste, il s’agit d’un simple plaisir d’améliorer le confort de leur domicile.

Financer les travaux avec l’épargne et les crédits

ImportantLes Français consacrent un budget moyen de 25 095 euros pour rénover le logement qu’ils viennent d’acquérir.

Dans les détails, les jeunes sont moins enclins à débourser plus de 8 000 euros pour ces projets. 58 % des personnes qui consentent à réaliser de « gros travaux » prévoient un budget allant de 15 000 à plus de 50 000 euros.

Par ailleurs, 58 % des sondés n’hésiteraient pas à puiser dans leur épargne pour financer les travaux. 25 % envisagent de souscrire un prêt travaux, 17 % un prêt aidé et 12 % un prêt à la consommation.


J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.