Simulez, comparez et empruntez aux meilleurs taux

pour réaliser vos projets !

Je fais ma simulation de crédit !

Litige sur les crédits conso : la responsabilité de la banque n’est pas systématique

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 19 novembre 2020 .
Temps de lecture : 3 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aider à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous nous rémunérons sur chacun de nos services.

Litige credit conso responsabilité

Lorsqu’un contentieux survient entre un établissement bancaire et son client concernant un crédit à la consommation, le premier réflexe est souvent d’attribuer la responsabilité à la banque et de croire que le client peut être dispensé de remboursement. Mais bien évidemment, tous les cas de figure ne se ressemblent pas, tandis que l’établissement bancaire n’est pas systématiquement fautif.

L’erreur peut aussi venir de l’emprunteur

En matière de crédits à la consommation, d’importantes sommes sont souvent en jeu et, lorsqu’un litige survient, l’affaire se termine parfois au tribunal.

Le cas le plus fréquent de contentieux concerne le déblocage du fonds emprunté. Les sommes sont bien virées sur le compte bancaire du vendeur, sauf que le client (l’emprunteur) n’est pas satisfait de l’article qui lui a été vendu ou bien du service qui a été fourni.

Dans ce cas, sauf si d’autres circonstances viennent interférer, le vendeur est exempt de tout reproche, de même que le client.

ImportantLa responsabilité incombe entièrement à la banque puisque celle-ci aurait dû s’assurer que tout était conforme avant de procéder au déblocage du fonds et donc au paiement.

Si l’emprunteur obtient gain de cause auprès du tribunal, il n’est pas obligé de rembourser son crédit, sous réserve qu’il n’ait tiré aucun profit de la marchandise ou du service qui lui a été fourni.

Mais il peut aussi arriver que le client soit à l’origine de la faute, auquel cas il se doit de rembourser l’emprunt, quand bien même il n’aurait pas obtenu satisfaction de son achat.

Quel taux pour votre projet ?

Un exemple parlant

L’exemple de ce particulier qui a emprunté pour s’offrir des panneaux photovoltaïques illustre bien le cas de figure. La personne en question a contracté un crédit à la consommation. Les panneaux ont été livrés et un technicien a procédé à leur installation. Un désaccord était toutefois survenu entre le client et le vendeur au sujet du branchement final.

Le différend n’ayant pas abouti à un compromis, le raccordement n’a jamais été effectué par l’installateur. Entre temps, la banque avait déjà procédé au paiement du fournisseur.

Lorsque le client a intenté une action en justice pour se soustraire du remboursement de son crédit, arguant que la banque avait commis une erreur en payant le prestataire trop tôt alors que le service fourni était incomplet, il a été débouté par la Cour de cassation.

Cette dernière a jugé que l’erreur venait du client puisque celui-ci était à l’origine de la rupture du contrat.

Le lien a bien été copié

J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.