Les principaux changements sur le marché automobile en 10 ans

billet et cle de voiture dans une main

Au cours des 10 dernières années, les contraintes réglementaires, les nouvelles habitudes et l’évolution des goûts des consommateurs ont bouleversé le marché automobile. Constructeurs et concessionnaires ont dû adapter leur offre. Le spécialiste des données du secteur AAA Data a récemment publié des chiffres qui confirment les changements.

Déclin du diesel, bond de l’essence et des véhicules électrifiés

Le déclin du diesel est un premier phénomène marquant. Entre 2010 et 2019, sur l’ensemble des immatriculations aux particuliers, la part des voitures roulant au gazole est passée de 63 % à 22 %.

  • D’une part, son image a souffert du scandale du « dieselgate ».
  • D’autre part, la différence de prix moindre par rapport à l’essence réduit l’intérêt de cette motorisation, sauf pour les gros rouleurs.
  • Enfin, la chute du diesel a été accélérée par sa disparition des catalogues de plusieurs marques, pour ne citer que les citadines de Lexus et Toyota.

La motorisation essence en a profité, sa part augmentant à 69,3 % l’an dernier, contre 31,3 % en 2020.

Important Les véhicules hybrides et électriques ont connu un essor notable sur la période.

De 0,4 % des ventes aux particuliers en 2010, leur part est passée en 10 ans à 8,1 %. Toyota a été l’un des principaux contributeurs avec un bond de 31,9 % des modèles électrifiés écoulés auprès de particuliers.

Quel taux pour votre projet ?

Évolution des goûts et des modes d’achat des particuliers

S’agissant des types de véhicules, les SUV ont connu un succès sans précédent au cours de la décennie, leur part de marché atteignant 38 % en 2019 après une croissance prodigieuse en partant de 9 %. Les petits modèles ont immédiatement séduit, comme le montre la présence de la Renault Captur et la Peugeot 2008 au classement des 10 meilleures ventes.

Si la part des berlines et monospaces est tombée sous le seuil des 5 % l’année dernière,

Important Les citadines restent très prisées des Français, la Clio en tête.

Sur le seul segment des particuliers, elle est en revanche détrônée par la Dacia Sandero. D’ailleurs, la marque Dacia gagne en popularité auprès d’acheteurs qui cherchent la praticité et l’économie.

Plus largement, les Français cherchent à réduire le budget consacré à leur voiture. L’occasion progresse, pour payer moins cher et éviter la dépréciation. Avec la généralisation de la logique d’usage à la propriété, la LOA ou LLD deviennent courantes, tandis que les achats au comptant ou financés par un crédit auto ont fortement diminué.

J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top

Archives

Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.