Hausse de 100 % de la production de prêts automobiles en Inde en T4 2019

homme sur son bureau avec calculatrice et billets

L’initiative du gouvernement indien visant à faciliter l’accès au financement automobile a dopé la production de prêts pour des véhicules de tourisme et des deux-roues entre octobre et décembre 2019. En effet, les chiffres ont plus que doublé au cours du trimestre, selon les données de la banque centrale locale.

Forte croissance des volumes de ventes grâce à l’accès facilité au crédit

L’analyse des données de la Banque de réserve de l’Inde (RBI) montre que les banques ont distribué 10 155 crores de roupies (un crore correspondant à 10 000 000) de crédits auto au cours du 4e trimestre 2019. Au cours de la même période un an plus tôt, la production de prêts destinés à l’acquisition de voitures, de petits utilitaires et de deux-roues s’élevait à 3 833 crores de roupies et entre avril et septembre 2019, elle n’a atteint que 1292 crores de roupies.

Les professionnels du marché notent un

Changement significatif dans l’attitude des banques envers les clients.

Grâce à l’assouplissement des conditions d’accès au financement auto, Maruti Suzuki a vendu près d’un demi-million de véhicules entre octobre et décembre derniers, contre 600 000 unités sur les six mois précédents.

Shashank Srivastava, directeur exécutif de la société, explique que

Les banques et entreprises financières non bancaires (NBFC) ont réduit leurs taux d’intérêt.

Shashank Srivastava

Il ajoute que

Même le taux de pénétration des services financiers a augmenté à 79,1 % à fin décembre 2019.

Shashank Srivastava

PB Balaji, directeur financier de Tata Motors, confirme l’amélioration notable de la liquidité des prêts bancaires, entraînant leur envolée au cours des six derniers mois.

Quel taux pour votre projet ?

Retour à la normale du ratio LVT grâce à une perception du risque réduite

Plusieurs constructeurs automobiles ont réussi à convaincre les organismes prêteurs de la nécessité d’assouplir leur ratio prêt/valeur (LTV) des financements par rapport au prix ex-showroom du véhicule, évoquant le risque plus faible, notamment pour la clientèle des salariés et des entreprises.

L’objectif est d’alléger la mise de fonds initiale du consommateur, afin de le pousser à l’achat.

Important Ainsi, le ratio LTV est revenu à son niveau normal, à 85-90 % par rapport aux 75-80 % observés durant la période d’aversion au risque allant de juillet à août.

Résultat, les statistiques de la RBI indiquent ainsi que les crédits auto ont représenté 8,78 % du total des prêts octroyés aux particuliers et 2,42 % des prêts bancaires globaux à fin décembre 2019.

Ils ont connu une croissance de 13,73 % par an entre 2014 et 2019, tandis que les volumes d’immatriculations ont augmenté de 7 %.

Important Cette évolution semble indiquer que la progression des ventes de véhicules est principalement liée à la question du financement.

Pour les économistes,

Le retrait partiel des NBFC du marché a incité les banques à occuper l’espace.

De plus, les scores des agences d’évaluation du crédit contribuent à rassurer les banquiers. Désormais, dans le cadre des campagnes de sensibilisation, ce sont les banques qui s’adressent aux clients plutôt que l’inverse, une démarche qui booste les ventes en concessions.

J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top

Archives

Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.