Plan de relance de l’industrie auto : les grandes lignes annoncées par le Président

Plan relance automobile

À l’issue de l’allocution présidentielle, le 26 mai dernier, Emmanuel Macron a avancé son plan de relance pour le secteur automobile. L’objectif premier est de rattraper le manque à gagner des acteurs de la filière, tout en encourageant les Français à faire un pas de plus vers la transition écologique.

Une prime à la conversion « exceptionnelle »

Particulier comme professionnel verront leurs primes à la conversion revalorisées. Pour rappel, la prime à la conversion consiste à inciter les particuliers à « mettre à la casse » leurs anciennes voitures polluantes et à acquérir une nouvelle auto plus respectueuse de l’environnement. L’État accordera à chaque acheteur un montant précis, pouvant aller jusqu’à 3000 euros pour l’achat d’un modèle thermique/hybride « propre » et jusqu’à 5000 euros pour un véhicule électrique (VE).

Un bonus écologique de 7000 euros

Plafonné à 6000 euros, le bonus écologique est revu à la hausse cette année. Ainsi, un montant de 7000 euros sera versé à chaque particulier lors de l'achat d'un VE, contre 5000 euros pour les personnes morales ou les collectivités pour l’acquisition d’un même modèle. En ce qui concerne les véhicules hybrides rechargeables (dotés à la fois d'un moteur thermique et d'un moteur d’appoint électrique associé à une batterie), exclus du dispositif depuis 2018, une prime de 2000 euros vient d’être décidée pour inciter l’achat de ces modèles. Une série de mesures qui devrait être parallèlement favorable aux crédits auto.

Plus de borne de recharge

Le plan de relance porte aussi sur le volet infrastructure. Ainsi, approximativement 100 000 bornes de recharge devraient être déployées sur l’ensemble du territoire d’ici 2022. Des installations individuelles ou « de proximité » des utilisateurs sont aussi prévues.

L’idée est de concilier écologie et relance économique pour reprendre les mots du Président.

Recentrer la production auto en France

Important Ce recentrage constitue la contrepartie – de ce plan de relance – exigée par l’État aux acteurs du secteur auto, au premier rang duquel se trouvent les constructeurs.

Comme l’a annoncé le Président, ces derniers se sont accordés sur des « engagements forts » visant principalement à relocaliser et à préserver l‘essentiel de la production industrielle en France.

Ainsi, la marque au Losange a annoncé un objectif ambitieux consistant à produire 240 000 unités d’ici à 2022, soit le triple de la production actuelle. Même son de cloche du côté du groupe PSA qui s’est engagé à accroître sa production de modèles hybrides, tablant sur un volume de 130 000 véhicules d’ici à 2021.

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
Montant de votre prêt
Durée
12 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes
Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.