États-Unis : le président de la Fed milite pour la poursuite des aides gouvernementales

calendrier et pile de pieces

Appelé à s’exprimer sur la situation économique aux États-Unis, où la pandémie de Covid-19 est toujours en train de sévir, le président de la Réserve fédérale (Fed) avoue son inquiétude quant à un éventuel tarissement des aides gouvernementales. Pour M. Powell, l’heure est encore à la reconstruction et, plutôt que de se retirer, les autorités ont intérêt à prolonger les aides.

De multiples mesures déjà prises

En réaction à la crise sanitaire et aux conséquences économiques des mesures de confinement, la Fed avait déjà entrepris quelques actions d’envergure. Parmi elles, la facilitation de l’accès aux crédits, en particulier le crédit consommation, indispensable aux ménages pour se constituer des provisions et s’assurer un minimum de confort pendant la période trouble.

ImportantPour garantir les prêts souscrits par les ménages, les entreprises et les collectivités territoriales, la Fed a débloqué un budget de 2 300 milliards de dollars. Elle a également procédé à une baisse de ses taux directeurs, les ramenant à un niveau très proche de zéro.

Et pour soutenir le marché boursier qui, du fait de la crise, a logiquement dégringolé, la Fed a lancé un programme de rachats d’obligations d’État ainsi que des rachats d’actifs hypothéqués, dans le but de soulager certaines entreprises menacées de surendettement.

Quel taux pour votre projet ?

L’heure n’est pas au relâchement

Le virus circule toujours et la population est invitée à ne pas relâcher sa vigilance. Au même titre, la Fed exhorte l’État à poursuivre les efforts déjà entrepris pour maintenir l’économie à flot et minimiser l’ampleur de la récession à venir.

Certes, l’activité économique a repris, mais les entreprises restent très vulnérables et bon nombre de travailleurs ne savent pas encore s’ils vont pouvoir conserver leur poste.

Plus que jamais, le soutien financier de l’État est capital,

Michael Powell

rappelle M. Powell. La baisse des revenus, conjuguée à une très probable inflation, risque de rendre insoutenable le quotidien de nombreux Américains.

De plus, comme le reste du monde, les États-Unis ne sont pas à l’abri d’une deuxième vague de contamination, d’où l’urgence d’assainir la situation financière des ménages pour espérer faire face à ce scénario catastrophique.

J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top

Archives

Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.