Lydia continue de diversifier ses offres

Diversification offres lydia

Le catalogue de Lydia ne cesse de s’étoffer. Dernièrement, la spécialiste en paiement mobile a procédé activement à la diversification de ses offres, et ce, grâce à des partenariats développés avec d’autres acteurs. Après le crédit, la fintech s’est lancée dans l’univers de l’assurance en proposant des contrats sur les smartphones de ses clients, en collaboration avec l’insuretech Coverd.

Un partenariat gagnant-gagnant

Pour espérer se développer rapidement et efficacement, les fintechs ne peuvent pas se focaliser sur un seul produit ou sur un marché spécifique. Dans un univers aussi concurrentiel que celui de la technologie financière, la diversification des activités est un gage de survie, alors que les partenariats constituent le chemin le plus rapide et le plus sûr pour y parvenir.

Lydia a bien saisi l’importance des alliances conclues avec les autres acteurs de la fintech. Cherchant à proposer davantage de services que le seul paiement mobile, la plateforme a récemment noué un accord avec Younited. Ainsi, le crédit consommation est venu s’ajouter à la liste des offres présentes dans son catalogue.

Important La fintech continue dans son élan et sollicite aujourd’hui un autre acteur majeur, Coverd, avec qui elle compte mettre en place une offre d’assurance, un contrat qui porte sur les smartphones, autrement dit le principal outil de paiement de ses clients.

Grâce à ce partenariat, Coverd pourra se rapprocher de la clientèle de son nouvel associé, laquelle revendique pas moins de 4 millions d’utilisateurs. De plus, ces fameux clients potentiels sont, en majorité, des jeunes de 18 à 30 ans, de quoi envisager une collaboration sur le long terme et sur d’autres produits d’assurance.

Pour Lydia, cette entente lui permettra, entre autres, de fidéliser ses clients en leur offrant un gage de sécurité pour leur smartphone, un objet souvent sujet à des cassures (accidents) ou à des vols.

Quel taux pour votre projet ?

Une assurance qui ratisse large

La nouvelle offre concoctée par les deux fintechs ne concerne pas uniquement les téléphones neufs. Les propriétaires de smartphones d’occasion, voire reconditionnés, pourront également y prétendre, de même que les utilisateurs en possession d’un téléphone loué.

Important La protection couvre les cassures et les vols. Le téléphone de rechange est fourni à l’utilisateur au lendemain de sa déclaration de sinistre.

Concernant les tarifs, la détérioration de l’appareil est couverte moyennant une prime d’assurance allant de 4,90 euros à 12,90 euros. Pour bénéficier d’une indemnisation en cas de vol, le client doit rajouter entre 1 euro et 7 euros supplémentaires par mois.

J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top

Archives

Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.