L’incertitude sur l’avenir incite les Français à limiter leurs dépenses de consommation

Mini cadie de supermarché avec argent à l'intérieur qui suit une piste faite de pièces de monnaie

La vie économique en France reprend peu à peu son cours normal, bien que le rythme des dépenses de la consommation soit encore au ralenti. En effet, les chiffres publiés par les observateurs font état d’une morosité des consommateurs qui préfèrent plutôt épargner que dépenser face à l’incertitude sur l’avenir.

Pour les économistes, cette tendance va persister jusqu’à l’année prochaine du fait de l’affaiblissement du pouvoir d’achat d’une partie des ménages et de l’appréhension d’une hausse du taux de chômage. Il ne faut toutefois pas oublier que ce comportement des consommateurs compromettrait la relance de l’économie.

Quel taux pour votre projet ?

Le taux d’épargne moyen s’élèverait à 22 % pour 2020

L’avènement de la crise sanitaire a entrainé une forte hausse du taux d’épargne en France. Si la moyenne oscille autour de 14 % pour les précédentes années, elle pourrait s’élever jusqu’à 22 % en 2020. Pour le deuxième trimestre, « celle-ci a atteint un niveau record de 28 % », explique le groupe BPCE.

Important Les ménages ont ainsi choisi de limiter leurs dépenses par précaution. Ils avaient besoin de se constituer une épargne afin de pouvoir faire face à d’éventuelles pertes de revenus liées à la récession, et envisager un avenir moins précaire (financer leur retraite).

Selon les experts économiques, cette tendance devrait persister jusqu’à l’année prochaine, d’autant plus que le taux du chômage pourrait atteindre le 12 % d’ici décembre 2020.

Concernant la croissance du crédit consommation, les statistiques de la Banque de France montrent une nette augmentation au mois de juin après des baisses consécutives pour les 5 premiers mois.

Le secteur de l’habillement durement affecté

Au sortir du confinement, les Français ont préféré faire l’acquisition d’une nouvelle voiture ou acheter des biens d’équipements plutôt que de renouveler leur garde-robe.

Même les soldes d’été n’ont pas connu le succès escompté, d’ailleurs un grand nombre de clients potentiels n’ont pas pu profiter de ces promotions du fait du report des dates.

Après deux mois de claustration, partir en vacances est plus important pour eux que dépenser leur argent aux soldes.

J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top

Archives

Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.