La consommation repart en hausse depuis le déconfinement

Hausse consommation depuis confinement

La consommation intérieure augmente depuis le déconfinement et tire à la hausse le niveau des importations. En revanche, les exportations peinent à progresser sur un marché mondial encore sous le choc de la crise sanitaire. En conséquence, la différence entre les importations et les exportations s’est aggravée entre avril et juin pour retrouver son niveau de 2011.

Le déficit commercial de l’Hexagone se creuse

Entre avril et juin 2020, la balance commerciale rapporte un déficit de 20,4 milliards d’euros. En comparaison au trimestre précédent, le déficit se chiffrait à 6,9 milliards. Ce déséquilibre s’explique par un important repli des exportations. Après un recul de -7,3 % au cours des trois premiers mois de l’année, celles-ci ont baissé de -28,9 % lors du trimestre suivant. Les importations ont quant à elles fondu de -6,4 % au premier trimestre avant de chuter de -20,7 % entre avril et juin.

La consommation des ménages a fortement rebondi depuis le déconfinement. Selon les statistiques, elle a été plus importante au mois de juin qu’avant la crise sanitaire. À titre de comparaison, outre-Atlantique, la consommation des ménages et la demande de prêts à la consommation sur le mois de mai se sont maintenues en dessous de leur niveau d’avant-crise.

Important Pour les analystes, la reprise de la consommation est un bon signe. Elle se traduit par une augmentation des importations. En revanche, les exportations françaises tardent à remonter à cause de la spécialisation industrielle du pays, à savoir l’aéronautique, un secteur encore sous le choc de la pandémie.

Quel taux pour votre projet ?

Des dispositifs pour relancer les exportations

Selon les informations communiquées par les services douaniers, le recul des exportations est en grande partie lié à la baisse des activités dans le secteur des transports : les exportations n’ont pas fini de dégringoler pour les produits aéronautiques et spatiaux. Elles se sont effondrées de -64,2 % entre avril et juin. La forte chute de la demande sur les marchés automobiles et celles des équipements et des bateaux a amplifié la contraction.

Important Le déficit de l’Hexagone vis-à-vis de l’UE apparait moindre (-0,4 milliard d’euros) par rapport à celui d’autres pays. À titre d’exemple, le déficit commercial de la France avec la Chine a progressé de 3,1 milliards d’euros.

Pour redresser la situation et soutenir les entreprises exportatrices, le plan d’urgence déployé depuis le mois de mars prévoit des dispositifs exceptionnels. Des mesures spécifiques seront par ailleurs intégrées dans le plan de relance du gouvernement pour faire rebondir les exportations.

J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top

Archives

Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.