Consommation : les services coûtent cher, l’alimentation un peu moins

Personne tenant à la main une étiquelle de prix dans un magasin

Selon les chiffres dévoilés par l’Insee concernant la consommation au mois de juillet, les Français ont payé moins cher leur alimentation, mais ont dû mettre la main à la poche pour les autres commodités du quotidien, en l’occurrence l’énergie et le transport. L’inflation concerne également les différents services.

La nourriture devient plus accessible, pas l’habillement

Se nourrir et se vêtir font partie des besoins les plus fondamentaux. Bonne nouvelle pour les Français : au cours du mois de juillet, le prix des produits alimentaires a connu une déflation, pour la deuxième fois consécutive.

Important Après la contraction de -0,8 % enregistrée au mois de juin, la tendance se poursuit le mois suivant, avec cette fois un recul de -0,9 %.

Mais cette baisse est contrebalancée par une hausse importante, celle de l’habillement qui, après un mois de juin placé sous le signe du repli (-4 %), a observé une courbe totalement inverse, avec une flambée estimée à + 10,1 %.

Les services reviennent également plus chers

En plus de l’énergie (électricité et gaz), certains services constituent des dépenses obligatoires pour les ménages français.

Concernant l’énergie, la tendance est à la hausse. Après une évolution de +1,8 % en juin, l’inflation a continué en juillet avec un bond de +1 %.

La mobilité représente un autre poste de dépense importante pour les ménages. En juillet, le budget consacré au transport s’est accru de +4,6 %. La tendance haussière concerne également les autres services, avec une progression de +0,9 % en juillet, après celle de +0,3 % en juin.

Bonne nouvelle pour les fumeurs, le prix du tabac n’a quasiment pas bougé, avec une augmentation d’à peine +0,1 %.

Une inflation de presque +1 %

D’une vision beaucoup plus globale, et comparé au mois de juillet de l’année dernière, les prix des biens et services ont grimpé de +0,8 %. L’inflation constatée entre juin et juillet 2020 atteint +0,4 %, ce qui est de 3 points de base supérieure à celle enregistrée de mai à juin.

Au sortir du confinement, et face à l’inflation, les ménages ont de plus en plus recours aux prêts personnels pour espérer joindre les deux bouts. Heureusement, les taux des différents crédits restent pour l’instant à un niveau intéressant.

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
Montant de votre prêt
Durée
12 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes
Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.