Quel remboursement espérer pour une consultation chez un ORL ?

remboursement séance orl

L’oto-rhino-laryngologiste est un professionnel de santé qui s’intéresse tout particulièrement aux maladies et infections liées à l’oreille, au nez et à la gorge. Si vous devez consulter un ORL, vous avez certainement besoin de connaître le remboursement de sa consultation, tant par la Sécurité sociale que par la mutuelle santé. Intéressons-nous aux appareils auditifs que peut vous prescrire votre ORL et au montant de leur prise en charge.

Qu’est-ce qu’un ORL ?

Commençons par faire un point sur cette spécialité qu’est l’oto-rhino-laryngologie. Il s’agit d’une discipline médicale qui traite notamment :

  • les infections de l’oreille ;
  • les acouphènes ;
  • les problèmes d’audition et la surdité ;
  • les vertiges et autres troubles de l’équilibre ;
  • les sinusites ;
  • les amygdalites ;
  • les troubles du langage ;
  • les troubles de la déglutition ;
  • les troubles de la thyroïde ;
  • etc.

L’ORL est-il remboursé par la Sécurité sociale ?

Oui, le remboursement de l’ORL est accordé par la Sécurité sociale à une condition : vous devez respecter le parcours de soins. Aussi, votre consultation chez l’ORL doit être prescrite par votre médecin traitant.

Si votre ORL est un spécialiste de secteur 1, le remboursement de la Sécurité sociale atteint 70 % de 30 € (le tarif de convention), à savoir 21 €. Il en va de même s’il s’agit d’un spécialiste qui pratique des dépassements d’honoraires maîtrisés (adhérent OPTAM). En revanche, si vous consultez un spécialiste de secteur 2 qui n’est pas adhérent OTPAM, la Sécurité sociale assure un remboursement de 70 % de 23 €, soit 16,10 €. À ces montants, il faut retirer la participation forfaitaire de 1 €.

Quel remboursement de l’ORL par la mutuelle santé ?

La mutuelle vient compléter le remboursement de la Sécurité sociale pour obtenir une prise en charge à hauteur de 100 % du tarif de convention.

Pour un spécialiste de secteur 1 ou pour un professionnel pratiquant des dépassements d’honoraires maîtrisés, le remboursement est donc de 30 % de 30 €, soit 9 €.

Pour un spécialiste de secteur 2 qui n’est pas adhérent OPTAM, le montant du remboursement de l’ORL est de 6,90 €.

Quel remboursement si l’ORL pratique des dépassements d’honoraires ?

Avec une mutuelle de base, la prise en charge ne concerne que le ticket modérateur, à savoir la différence entre le tarif de convention et le remboursement de la Sécurité sociale. Si l’ORL pratique des dépassements d’honoraires, vous avez besoin d’une mutuelle santé plus protectrice. En effet, elle doit rembourser à plus de 100 % du tarif de convention.

Si vous consultez un ORL de secteur 2 OPTAM, avec une prise en charge à 150 %, vous pouvez espérer un remboursement global jusqu’à 45 €. Si vous avez souscrit une mutuelle remboursant les consultations à hauteur de 300 %, vous êtes remboursé jusqu’à 90 €. C’est un point à vérifier lorsque vous souscrivez une complémentaire santé.

Quel remboursement pour les appareils auditifs ?

quel remboursement pour une consultation orl?

L’ORL étant un spécialiste en charge notamment des problèmes d’audition, il peut être amené à vous prescrire des appareils auditifs. Cette fois, le prix est bien plus élevé.

La base de remboursement de la Sécurité sociale est de 400 € en 2021. Le régime obligatoire rembourse 60 % de ce montant, soit 240 € par oreille. Avec une mutuelle de base, vous obtenez un complément à hauteur de 40 % pour une prise en charge à 100 %. Toutefois, le prix d’un appareil auditif prescrit par un ORL peut être bien plus élevé. De ce fait, une fois de plus, il est nécessaire de souscrire une complémentaire santé solide capable d’assurer une meilleure prise en charge.

Là encore, vous devez consulter votre tableau de garanties et plus particulièrement, la ligne consacrée aux appareils auditifs. Votre mutuelle vous indique le montant de la prise en charge en pourcentage ou en euros. Par exemple, elle peut vous proposer un remboursement à hauteur de 300 % du tarif de convention. Elle peut également vous indiquer un remboursement à hauteur de 100 % de la base de remboursement + un montant forfaitaire.

Bien sûr, il existe aujourd’hui l’offre 100 % Santé qui permet de bénéficier d’un remboursement à hauteur de 100 % de la dépense. C’est un véritable plus qui permet de mieux maîtriser son budget. Il faut simplement pour cela accepter des appareils auditifs qui entrent dans le cadre du reste à charge zéro, le choix est naturellement plus limité.

Comment trouver une mutuelle qui rembourse bien l’ORL ?

Que vous ayez uniquement besoin de consulter un oto-rhino-laryngologiste ou que vous ayez besoin d’appareils auditifs, vous devez trouver une mutuelle protectrice. En effet, il n’est pas rare que les spécialistes pratiquent des dépassements d’honoraires, votre prise en charge est consécutive à la formule choisie. Quant aux appareils auditifs, leur prix est très élevé et la prise en charge de la Sécurité sociale ne suffit pas si vous n’avez pas choisi une offre 100 % Santé. Et quand bien même vous pourriez obtenir des appareils auditifs dans le cadre de cette offre, cela ne prend pas en charge les dépassements d’honoraires lors de la consultation.

En clair, une complémentaire santé solide s’impose dès lors que vous consultez des spécialistes. Pour trouver une mutuelle santé offrant les meilleures garanties, il est conseillé d’utiliser un comparateur de mutuelle. C’est un outil en ligne gratuit qui ne vous engage en rien. Vous remplissez un formulaire en indiquant le niveau de remboursement souhaité pour différentes dépenses de santé. Ensuite, vous obtenez des devis de différents organismes de mutuelle santé.

Il ne vous reste plus qu’à faire un comparatif des offres en veillant bien, comme nous vous l’avons indiqué, à vérifier les lignes essentielles si vous consultez un ORL, à savoir :

  • le remboursement des consultations des spécialistes :
  • le remboursement des appareils auditifs.

Comparer permet de faire des économies importantes chaque année. En effet, chaque organisme de mutuelle fixe librement ses tarifs et garanties, il est toujours possible de trouver moins cher à garanties égales.

top

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.