Le remboursement mutuelle d’un neuropsychologue

De nombreuses personnes en France souffrent de troubles neuropsychologiques. Pour se soigner, elles font appel à un neuropsychologue. Comment intervient ce spécialiste en psychologie ? Quel est le remboursement mutuelle d’un neuropsychologue, et la part de la Sécurité sociale ? Comment se couvrir au mieux, soi et ses ayants droit, pour obtenir les meilleurs remboursements de consultation d’un neuropsychologue ? Faisons le tour de la question.

Quelles différences entre un psychologue et un neuropsychologue ?

Comment se faire rembourser des frais d'un neuropsychologue ?

Un psychologue possède une formation bac +5 en psychologie (en université ou en école reconnue par l’État). Ses connaissances lui permettent d’identifier les souffrances morales de ses patients, de les comprendre et de les aider.

La neuropsychologie, ou psychologie cognitive, est une spécialité de la psychologie. Un neuropsychologue dispose donc du titre de psychologue.

Quelle différence entre psychologue et psychiatre ?

La psychiatre est un médecin habilité à prescrire des médicaments. Le psychologue n’a pas fait d’études de médecine et ne fait donc pas partie du personnel médical.

Une personne atteinte de troubles neuropsychologiques peut voir sa vie de tous les jours extrêmement perturbée. Il arrive même qu’elle perde en totalité ou en partie son autonomie, et ceci peut survenir quel que soit l’âge. Pour soigner ces troubles neuropsychologiques, une rééducation cognitive adaptée et personnalisée est mise en œuvre par le neuropsychologue dans le but de restaurer, ou pour le moins améliorer, les fonctions cognitives de la personne en souffrance.

Qu’est-ce qu’un trouble neuropsychologique ?

Il s’agit d’un trouble cognitif survenant suite à une lésion cérébrale (AVC, tumeur, trauma…). De nombreux symptômes peuvent indiquer un trouble neuropsychologique, comme des problèmes :

  • de la mémoire ;
  • de l'attention ;
  • des fonctions exécutives ;
  • du langage ;
  • dépressifs ;
  • de perception ;
  • du raisonnement logique (diminution de la capacité à résoudre des problèmes).

Une consultation chez un neuropsychologue est-elle remboursée ?

Quels sont les tarifs pratiqués ?

Les psychologues établissent librement leurs tarifs. Par conséquent, on constate de grandes différences suivant le lieu ou la notoriété du praticien. Le prix moyen d'une consultation chez un psychologue est de 60 €. Vous en trouverez donc qui facturent la séance autour de 40 € et d’autres chez qui elle coûte plus de 100 €.

Quel remboursement neuropsychologue par la Sécurité sociale ?

N’étant pas médecin, le neuropsychologue ne délivre pas de feuille de soins après la consultation. Le coût de celle-ci ne peut pas vous être remboursé par la Sécurité sociale, sauf dans les cas de figure suivants :

  • le patient suit un parcours de soins coordonnés et son médecin traitant a prescrit la consultation d’un neuropsychologue ;
  • le patient s’adresse à un neuropsychologue dans un Centre Médico-Psychologique (CMP) ou un organisme public.

Par ailleurs, depuis 2018, l’Assurance Maladie mène un test grandeur nature de prise en charge des consultations de psychologues libéraux. Celles-ci :

  • doivent avoir été prescrites par le médecin traitant du patient ;
  • sont remboursées en partie seulement (à hauteur de 22 €).

Quatre départements sont concernés par cette expérimentation (Morbihan, Bouches-du-Rhône, Haute-Garonne, Landes).

Quel remboursement neuropsychologue par la Mutuelle ?

Si la consultation rentre dans le cadre du parcours de soins coordonnés et s’effectue dans un centre médico-psychologique, la mutuelle rembourse la consultation du neuropsychologue à la hauteur du tarif conventionné par l’Assurance Maladie.

Si la consultation du neuropsychologue se fait en cabinet privé, nous l’avons vu, pas de remboursement par l'Assurance Maladie. Le remboursement du neuropsychologue par votre mutuelle ou votre assurance complémentaire santé dépend alors des garanties comprises dans votre contrat, notamment des garanties prenant en charge les dépassements d’honoraires. Quelques mutuelles disposent de forfaits personnalisés comportant des remboursements de psychologie. Vérifiez donc dans votre contrat ou auprès de votre conseiller ce que comprend votre formule actuelle.

Les mutuelles remboursant le neuropsychologue pratiquent des forfaits comportant un montant maximal par séance et par bénéficiaire, pour certaines agrémentées d’un nombre maximal de consultations sur l’année.

Voici des exemples de propositions de garanties de mutuelle :

  • 20 € le bilan, 10 € par séance de suivi, pour au plus 6 séances par an ;
  • un forfait global, au maximum 180 euros par an, sans limite de nombre de séances.

Comment trouver une mutuelle qui rembourse un acte neuropsychologique ?

Si votre mutuelle santé ne vous garantit pas la couverture des actes de psychologie, il ne coûte rien de regarder ailleurs.

Remboursement neuropsychologue

Il se peut que vous trouviez une complémentaire santé qui vous propose une couverture adéquate pour un tarif raisonnable.

Pour trouver une formule de mutuelle prenant en charge les remboursements de neuropsychologue, le plus simple est de demander plusieurs devis afin de comparer les prix et les garanties proposées. Pour cela, le comparateur en ligne est l’allié idéal ! Gratuit, sans engagement, facile à utiliser, il sélectionne rapidement les offres correspondant à vos critères.

Comment faire ? Il suffit de saisir vos informations dans un formulaire en ligne et vous recevez une liste de propositions de diverses mutuelles. Vous pouvez ensuite les étudier tranquillement avant de faire votre choix, afin de bénéficier de la meilleure couverture santé pour votre cas, et ce, au prix le plus juste.

Attention au délai de carence

Lorsqu’on souscrit un contrat de mutuelle, celle-ci ajoute souvent une clause de carence. Il s’agit d’un délai (de 1 à plusieurs mois) pendant lequel certaines garanties ne s’appliquent pas. Par exemple, si un délai de carence de 3 mois est appliqué aux actes en psychologie, vous ne serez pas remboursé des dépenses effectuées entre le jour de début de votre couverture santé et la fin du 3e mois. Il faut donc soit s’y prendre à l’avance pour changer de mutuelle, soit attendre la fin du délai de carence pour consulter afin de bénéficier du remboursement de son neuropsychologue.

Comment soigne le neuropsychologue ?

La rééducation neuropsychologique est le traitement mis en place pour les troubles cognitifs.

La première étape est l’établissement d’un bilan complet par le neuropsychologue. Il travaille alors les fonctions cognitives atteintes pour les renforcer, voire les restaurer. En parallèle, il élabore avec le patient ou son entourage des stratégies permettant à tous de s’adapter aux difficultés vécues dans la vie courante et de les contourner.

top

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.