Équipollence prévoit d’aménager une grange de Revel

femme en fauteuil roulant

Bientôt, l’association entreprendra des travaux d’aménagement sur la ferme appelée La Téoule. Celle-ci accueillera d’ici la fin de l’année des appartements réservés principalement aux personnes en situation de handicap. Par ailleurs, des espaces accessibles au grand public y seront également établis. Ce qui devrait garantir une meilleure inclusivité au sein de la communauté revéloise.

Une marche organisée par Équipollence s’est tenue à Revel le 29 mai dernier. Le départ était donné devant la salle Omnisports. Toutefois, rejoindre les autres en cours de route restait tout à fait possible.

L’évènement a été préparé avec le concours de la mairie et des étudiants de l’International business school (ISG). Elle a pour vocation de porter le projet de l’association à la connaissance du public. Pour information celle-ci se constitue de professionnels du secteur socio-éducatif, d’auxiliaires de vie et de parents de jeunes adultes en situation de handicap. Dans ce contexte, l’organisme vise la création d’un habitat inclusif.

Favoriser l’intégration des handicapés dans la société

Plus précisément, ce dernier comportera des appartements ouverts au grand public et, pour des adultes handicapés, un logement en colocation. Dans cette perspective, les marcheurs ont eu l’autorisation de se faire sponsoriser. En effet, les bienfaiteurs effectuent un don global ou au kilomètre parcouru à Équipollence en guise de soutien aux participants. La somme collectée servira à l’aménagement d’une ancienne ferme revéloise dénommée La Téoule. Quelques logements nécessitant une assurance habitation colocation y seront notamment implantés.

Au programme : le premier étage accueillera 3 appartements dédiés aux adultes handicapés, mais dotés d’une certaine autonomie. Au rez-de-chaussée et sous le hangar, l’association envisage d’installer la structure destinée à une colocation. Celle-ci sera adaptée et réservée à 6 personnes qui ont davantage besoin d’assistance. Une autre partie de l’immeuble abritera entre autres une salle prévue pour des ateliers, activités associatives, etc.

L’objectif des opérations consiste à animer le site afin que les résidents puissent nouer des relations avec d’autres personnes. D’ailleurs, Équipollence a expliqué son choix sur la municipalité revéloise pour son projet. D’après elle, la commune dispose de la taille idéale en vue de l’intégration des occupants à la population.

Des espaces pour la population

L’un des parents de l’organisme, Olivier Lebrun indique :

L’idée est d’inclure les personnes handicapées dans la vie de la Cité, même si elles ont un handicap lourd, elles doivent comme tout le monde avoir la possibilité d’interagir avec les autres habitants.

Olivier Lebrun

Le bénévole révèle à ce titre que les enfants d’Équipollence se trouvent actuellement dans des établissements d’accueil spécialisés. Des structures qui s'avèrent relativement fermées sur la société, confie-t-il. De ce fait, le centre à venir associerait des habitations ajustées aux membres de l’association. La population en général pourra, quant à elle, bénéficier des logements plus ordinaires et des espaces de vie susmentionnés.

D’ici décembre 2021, tous les travaux d’aménagement devraient s’achever. Entre-temps, Équipollence a pris l’initiative de révéler aux associations locales l’existence de La Téoule. Une décision qui a plu à Olivier Lebrun :

Nous avons aussi des liens avec les structures médicales de Revel et l’association d’aide à la personne AMFPAD va créer un secteur handicap pour former le personnel qui interviendra sur le quotidien des résidents.

Olivier Lebrun

top

Archives

Je compare les tarifs

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.