Comparez les meilleures assurance habitation parmi plus de 100 formules.

Economisez jusqu'à 45% sur votre contrat.

Je compare les assurances habitation >

Devenir propriétaire immobilier revient aujourd’hui très cher en Bretagne

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 29 juin 2021 .
Temps de lecture : 3 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aider à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous nous rémunérons sur chacun de nos services.

propriétaires prenant un selfie

Dans toute la Bretagne, le marché immobilier est en pleine ébullition. Et pour cause, les prix pour acquérir un logement accusent une croissance à deux chiffres. Une situation qui résulte notamment de l’arrivée de riches acheteurs dans la région. Conséquence, il est aujourd’hui difficile pour les résidents bretons de devenir propriétaires de leur résidence.

Il n’est plus à redire, le marché immobilier se porte très bien en Bretagne. Enfin, si l’on se place du côté des vendeurs. En effet, dans toute la Bretagne, les prix flambent, du fait notamment de la nette hausse de la demande. Interrogée sur ce phénomène, la courtière en prêts et assurance habitation pas chère, Ngoc Ha Khuc, affirme que dans de nombreux cas, les hausses sont injustifiées, notamment concernant les logements où des travaux sont encore à prévoir.

Cette évolution des prix s’explique aussi par l’arrivée de riches acheteurs qui ne discutent pas du coût lors des acquisitions. Une situation dont profitent ainsi les vendeurs pour fixer des prix aberrants.

Je trouve la meilleure assurance habitation

Rien n’échappe à la flambée de prix

Ngoc Ha Khuc raconte qu’un appartement de 30 m2 à Saint-Quay-Portrieux était proposé à 90 000 euros il y a deux ans. Aujourd’hui cette résidence est en vente pour 190 000 euros. Et selon la spécialiste immobilière, les exemples de ce genre sont nombreux. Toute la Bretagne est touchée par cette explosion des prix. Dans la ville de Rennes, un appartement est proposé au même prix qu’une maison à Plérin. Et à Plérin justement, il faudra débourser au minimum 200 000 pour acquérir un logement. Et là encore, des travaux sont à prévoir. Pour ceux qui disposeraient de moyens financiers limités, il faudra prospecter du côté de Quimper, où le prix des studios est encore inférieur à 100 000 euros.

À Ngoc Ha Khux de rajouter que la campagne n’est pas épargnée par cette flambée des prix. Le coût du mètre carré y aurait augmenté de 10 %, s’agissant des logements anciens. Le marché de l’immobilier locatif n’a pas non plus échappé à ce phénomène. Cependant, ici on ne dispose pas encore de données suffisantes pour mesurer les dégâts. Mais la croissance des loyers doit être assez importante, puisque la demande est en nette hausse. Des visites groupées, une pratique jusqu’ici uniquement relevée à Paris, sont aujourd’hui organisées en Bretagne, tant la demande est forte.

Des prix inaccessibles aux résidents bretons

Les richissimes acheteurs qui ont débarqué en Bretagne ont métamorphosé le marché immobilier local. Avec eux, pas de négociations, on passe directement à l’achat. Une situation qui ravit les vendeurs, mais qui est préjudiciable aux résidents de la région. En effet, avec cette flambée des prix, il leur est devenu difficile de devenir propriétaire, car les prêts à hauteur des coûts des logements leur sont presque inaccessibles. Et avec la hausse annoncée des loyers, il leur sera peut-être aussi difficile d’accéder à un logement spacieux pouvant accueillir une famille entière. À certains observateurs d’indiquer que la Bretagne sera bientôt réservée aux riches.

Cette éventuelle hausse des loyers est d’autant plus inquiétante, car on déplore un manque de logements sociaux dans la région. Ngoc Ha Khuc raconte que la liste d’attente ne cesse de s’allonger. Elle a rajouté que des profils pourtant prioritaires aux logements sociaux attendent depuis des années.

Face à cette explosion des prix, la spécialiste immobilière appelle les acheteurs et les vendeurs à faire preuve de retenue pour ne pas plomber le marché immobilier en Bretagne. Elle somme notamment les acheteurs à se méfier des vices cachés de certaines résidences.

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux

Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.