Tout, vous saurez tout sur l'assurance emprunteur

papier personnes se tenant la main

Qu’est-ce que l’« ADE » ? Il s’agit de l’Assurance Des Emprunteurs. Psssst, entre nous c’est du jargon de financiers, le mot que tout le monde utilise c’est « Assurance Emprunteur. » (Mais nous, on est comme ça, le cœur sur la main, on vous donne toutes les clés.)

Alors, l’ADE - Quésaco* ? Une assurance à laquelle nous sommes obligés de souscrire dès lors que nous empruntons de l’argent à notre banque. Ceci étant écrit, il n'est pas exigé ni inévitable de prendre l’assurance proposée par notre établissement financier. Nous diriger ailleurs, c’est faire une économie substantielle.

*« Quésaco » se dit et même s’écrit puisque Honoré de Balzac lui-même l’utilise... Si, je vous le promets.

J’assure mon prêt au meilleur prix

Pourquoi souscrire à une assurance emprunteur ?

« Non mais je suis vraiment obligée d’y souscrire ? » Oui.
« Pourquoi ? » Parce que.

Cette assurance n’est pas réellement obligatoire mais elle est exigée dans 99% des cas par les banques. En cas de décès, d’invalidité ou encore d’arrêt de travail, c’est l’assurance qui prend le relais sur le remboursement de notre prêt. Il y a vingt ans, l’assurance était vendue uniquement par les banques mais petit à petit, il est devenu possible de souscrire à cette assurance ailleurs. Ainsi, on peut faire jouer la concurrence (et gagner de l’argent, beaucoup d’argent. Mais encore faut-il savoir comment. Nous sommes là pour cela.)

Cette assurance n’est pas réellement obligatoire mais elle est exigée dans 99% des cas par les banques. En cas de décès, d’invalidité ou encore d’arrêt de travail, c’est l’assurance qui prend le relais sur le remboursement de notre prêt. Il y a vingt ans, l’assurance était vendue uniquement par les banques mais petit à petit, il est devenu possible de souscrire à cette assurance ailleurs. Ainsi, on peut faire jouer la concurrence (et gagner de l’argent, beaucoup d’argent. Mais encore faut-il savoir comment. Nous sommes là pour cela.)

Et loi, et loi, et loi...

Depuis dix ans, il existe des lois qui nous protègent, nous clients. Tout commence en 2010, grâce à la loi Lagarde, il est illégal pour une banque d’imposer sa propre assurance à son emprunteur. En 2014, la loi Hamon permet de changer d’ADE à n’importe quel moment pendant les douze premiers mois du contrat. Enfin, depuis 2017 la loi Bourquin autorise le changement d’assurance emprunteur tous les ans à la date anniversaire du contrat. En ce moment, une proposition de loi fait débat. Elle accorderait, à tous, le pouvoir de résilier son contrat à tout moment comme c’est déjà le cas pour son assurance auto par exemple.

J’assure mon prêt au meilleur prix

Mais il y a un mais

Le problème étant que toutes ces lois ne changent pas grand-chose… Pourquoi ? Car les Français, par manque de temps, d’informations, par fidélité à leur banque, ne changent pas d’assurance emprunteur - et restent chez leur établissement attitré. Alors qu’en changeant, nous pourrions faire jusque quinze mille (15 000 !!!) euros d’économies.

(Super) Pouvoir d’achat

15 millions de ménages en France ont un crédit immobilier. 85% d’entre eux ont pris l’assurance de leur banque. Si eux décidaient de mettre en concurrence le contrat souscrit cela représenterait des milliards d’euros d’économies - donc, une hausse conséquente de leur pouvoir d’achat. Nous deviendrons de super-consommateurs, à nous les honneurs (d’avoir stoppé la crise qui frappe de plein fouet notre économie depuis cette sombre histoire de virus...)

Meilleurtaux à la rescousse

Alors pourquoi nous ? Tout simplement car chez nous, elle est accessible à tout le monde. Certaines banques la refusent. Alors que nous, nous la proposons aux personnes âgées (oui, si vous êtes dit « âgé » - par élégance, nous ne donnerons aucun chiffre – et que la banque juge que dans 25 ans... elle sera obligée de rembourser pour vous, hop, le crédit vous file sous le nez.) Aux personnes malades... pensées à risques, elles se voient également refuser leur prêt. Le même sort est réservé aux personnes à métier à risques, policiers, pompiers, etc...

On teste ?

En deux minutes, sans engagement et de façon gratuite, de manière parfaitement digitale, Meilleurtaux peut nous indiquer le montant de l’économie potentiellement réalisée si nous prenons une autre assurance.

Nous ne sommes pas seuls, perdus au milieu des chiffres et des procédures sans fin, nous sommes accompagnés par des conseillers Meilleurtaux.


J’emprunte
sur
15 ans
J’assure mon prêt au meilleur prix
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.