Le pronostic de la Banque de France fait état d’une croissance économique plus marquée pour 2021

Banque de France-succursale

Après avoir projeté une hausse de +5,75 % du PIB et une progression de +1,5 % de l’inflation au mois de juin, la Banque de France vient de réviser ss prévisions à la hausse pour 2021 et table désormais sur une croissance de +6,3 %.

L’institution monétaire affiche ainsi un optimisme réconfortant en indiquant que l’économie française reviendra à sa situation d’avant la pandémie vers la fin de l’année.

Par ailleurs, la consommation des ménages devrait progresser de +4,3 % en 2021, et de +6,5 % l’année prochaine.

En ce qui concerne l’inflation, une hausse de +2 % est attendue d’ici décembre 2021. Néanmoins, en cas de persistance des tensions sur l’approvisionnement en matières premières et d’augmentation des salaires, la montée du niveau des prix pourrait se prolonger au-delà de cette année.

Pour le secteur immobilier, un indicateur majeur de la reprise, aucune remontée des taux d’emprunt ne devrait avoir lieu avant le second semestre 2022.

J’assure mon prêt au meilleur prix

Le taux immobilier devrait rester stable jusqu’au second semestre 2022

Important Les banques devraient maintenir inchangés les taux d’emprunt immobilier jusqu’au second trimestre 2022 en vue de stimuler l’activité commerciale, selon certains analystes économiques. Les taux resteraient stables pour plusieurs mois, même si ceux appliqués pour les prêts à long terme pouvaient enregistrer une légère hausse (entre +0,2 % et +0,5 %).

Les emprunteurs pourraient ainsi profiter des taux avantageux jusqu’à la fin du printemps 2022. À partir du mois de juin, leur niveau pourrait augmenter, mais cette remontée devrait rester modérée.

Afin d’économiser sur le coût total du crédit, il est recommandé de choisir un contrat d’assurance de prêt moins cher. Avec l’aide d’un courtier, il est plus facile d’accéder aux meilleures offres du marché.

Forte hausse de la consommation des ménages

La consommation des ménages afficherait une croissance de +4,3 % cette année, estime la BCE. Et une hausse de +6,5 % est attendue en 2022.

Les Français pourraient en effet dépenser davantage le surplus d’épargne accumulée durant la crise sanitaire, d’autant plus que le pouvoir d’achat des ménages progresserait de +3 % entre 2021 et 2023.

Une accélération des investissements serait également au rendez-vous au cours de cette période suite à l’amélioration de la trésorerie des entreprises et le rebond de leur taux de marge.

J’emprunte
sur
15 ans
J’assure mon prêt au meilleur prix
top

Archives

J’assure mon prêt au meilleur prix

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.