L’investissement locatif continue de séduire les Français malgré la crise

 maison miniature et pièces de monnaie

Selon une étude menée par Kaliz, les Français considèrent toujours la pierre comme une valeur refuge, en particulier dans le contexte de crise actuel. Le sondage, réalisé sur l’ensemble du territoire, révèle ainsi que les épargnants sont nombreux à avoir un projet immobilier, notamment un projet d’investissement locatif.

L’investissement locatif fait le plus envie aux Français

Le spécialiste de la gestion locative dédié aux multipropriétaires a voulu connaître les intentions d’investissement des particuliers en cette période de crise. D’après l’enquête,

45 % des sondés doivent mettre leur projet en stand-by, tandis que 52 % jugent le moment propice pour se lancer dans les meilleurs délais.

Ainsi, 41 % d’entre eux devraient franchir le pas cette année, contre 38 % qui pensent attendre un peu, et 21 % d’indécis.

Kaliz a également interrogé les Français concernant le type d’opération qu’ils prévoient.

  •  27 % rêvent d’être un jour propriétaires de leur résidence principale, quand un pourcentage identique dit préférer rester locataire.
  •  En revanche, ce sont plus de 4 répondants sur 10 (42 %) qui déclarent « vouloir posséder plus d’un bien immobilier », preuve que l’investissement locatif n’a rien perdu de son attrait.

La stabilité en tête des motivations des investisseurs locatifs

Par rapport aux autres supports, trop volatils ou peu rémunérateurs, avoir un logement en location est considérée comme l’option la moins risquée.

Important D’ailleurs, l’aspect sécuritaire arrive en tête des motivations des potentiels investisseurs en récoltant 70 % des réponses.

60 % des répondants évoquent ensuite l’importance d’une opération pérenne portant sur un actif durable. Enfin, la moitié des participants à l’étude mentionnent le désir de s’enrichir et de bâtir.

Les conditions de financement actuelles peuvent également représenter un argument en faveur d’un lancement rapide. Les taux d’intérêt ont reculé à des niveaux très bas en janvier et février.

  •  Sur 20 ans, la moyenne se situe à 1,15 % hors frais annexes et coûte de l’assurance emprunteur.
  •  Pour un terme de 15 ans, le taux nominal tourne autour de 0,70 %, mais les meilleurs profils peuvent négocier des prêts encore plus compétitifs.

De plus, le HCSF a légèrement desserré la bride, en relevant le plafond du taux d’endettement à 35 % au lieu de 33 % jusqu’en décembre 2020, et en étendant la durée de remboursement à 27 ans, contre 25 auparavant.

Pas de changement au classement des régions ciblées par les investisseurs

Au palmarès des régions de prédilection des Français pour un investissement immobilier, les résultats de l’enquête montrent que

l’Île-de-France continue de faire la course en tête avec 28 % des suffrages.

La composition du top 3 n’a pas changé malgré la crise sanitaire.

La région PACA reste à la deuxième marche du podium, suivie par l’Auvergne Rhône-Alpes, ces territoires étant ciblés par respectivement 26 % et 19 % des sondés.

En revanche, les régions présentées comme les nouvelles étoiles montantes en matière d’immobilier ne semblent pas avoir la cote. Seuls 18 % des Français cibleraient la Bretagne, qui occupe la 4e place du classement, et 12 % opteraient pour la Normandie, qui ne pointe qu’au 7e rang.

Archives

Le meilleur taux pour votre assurance de prêt
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Plus de 50% d’économies
sur votre assurance de prêt
je compare les offres
Assurance de prêt
Notre comparateur sélectionne l'assurance crédit immobilier la plus adaptée à votre profil et au meilleur tarif
Étude
gratuite et sans
engagement
COMPAREZ LES DEVIS D'ASSURANCE DE PRÊT GRATUITEMENT
Je compare les tarifs ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.