Avec la crise, les ventes en viager se sont envolées

Crise vente viager

L’immobilier fait partie des rares secteurs à ne pas avoir trop souffert des effets de la pandémie. Outre les citadins qui veulent désormais plus d’espaces, la crise du coronavirus a aussi boosté les ventes en viager. De nombreux séniors souhaitant passer leurs vieux jours dans leurs domiciles sont séduits par cette formule, d’autant plus que cette solution leur permet de disposer de ressources supplémentaires.

Selon les professionnels de l’immobilier, ce marché progresse de +15 % chaque année, et près de 9 transactions sur 10 portent sur le viager classique. En principe, les personnes qui vendent leurs logements en nue-propriété choisissent d’y vivre jusqu’à leurs décès. Le prix du bien est souvent modique (environ 20 % de sa valeur réelle), mais l’acheteur verse chaque mois une rente viagère au vendeur. Le montant de celle-ci est défini à partir de l’espérance de vie de ce dernier.

Un investissement immobilier intéressant

L’achat en nue-propriété présente des avantages non négligeables pour ceux qui veulent investir dans l’immobilier.

ImportantNon seulement l’acquéreur bénéficie d’un prix intéressant, mais il n’a pas non plus à se soucier de la gestion des locataires ni des taxes des revenus locatifs. De plus, l’entretien et la réparation du bien incombent à l’usufruitier, à l’exception des travaux qui concernent le gros œuvre.

D’ailleurs, il est possible de choisir entre le viager classique et la nue-propriété sans versement de rente. Cette deuxième option repose sur le même principe, toutefois, le vendeur ne perçoit pas de rente viagère. En contrepartie, il a droit à un prix plus convenable : le logement est cédé à 60 % de sa valeur.

Comme tout achat immobilier, il est possible de recourir à un financement pour l’acquisition en nue-propriété. La durée de ce crédit s’assimile à celle de l’usufruit, et il est également nécessaire de souscrire une assurance de prêt immobilier.

Achat en nue-propriété dans le logement social neuf

Cette formule est pour l’instant peu connue des investisseurs bien qu’elle se révèle également intéressante.

Certains projets immobiliers comportent en effet des lots en nue-propriété et les prix de vente avoisinent les 60 % de la valeur de la résidence.

En échange de la décote importante, l’acquéreur leur laisse l’usufruit pendant une ou deux décennies (selon les termes du contrat de vente).

Archives

Le meilleur taux pour votre assurance de prêt
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Plus de 50% d’économies
sur votre assurance de prêt
je compare les offres
Assurance de prêt
Notre comparateur sélectionne l'assurance crédit immobilier la plus adaptée à votre profil et au meilleur tarif
Étude
gratuite et sans
engagement
COMPAREZ LES DEVIS D'ASSURANCE DE PRÊT GRATUITEMENT
Je compare les tarifs ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.