Le changement de mode de vie apporté par la crise sanitaire ne bouleverserait pas de façon irrémédiable le secteur immobilier

agent immobilier et clients

L’avènement de la pandémie a favorisé le dynamisme du marché des logements dans les villes moyennes et en zone rurale. En même temps, celui de l’immobilier de bureau semble avoir reçu un coup d’arrêt brutal suite à l’essor du télétravail. Et pour l’immobilier commercial, la fermeture des magasins, restaurants et cafés durant de longs mois a contribué au développement des achats en ligne.

À première vue, le secteur est bouleversé, et beaucoup s’interrogent si ce mode de vie dicté par la crise sanitaire perdura longtemps ou s’il s’agit juste d’une simple parenthèse historique. Henry Buzy-Cazaux, président de l’Institut du management des services immobiliers, penche pour sa part pour la seconde hypothèse. Selon lui, tôt ou tard, la situation redeviendra normale.

Les grandes villes n’ont pas perdu à jamais leur attractivité

Pôles économiques, financiers, commerciaux et tertiaires, les grandes villes n’ont pas perdu à jamais leur attractivité même si de plus en plus de citadins ont choisi de déménager suite aux nombreuses restrictions sanitaires,

Henry Buzy-Cazaux

Indique cet expert.

Et maintenant que la relance des activités économiques est amorcée, les grands centres urbains vont de nouveau attirer de nombreuses personnes.

ImportantD’autre part, les entreprises ne peuvent pas se permettre de pérenniser le télétravail. Les bureaux ne sont pas seulement un lieu de travail, mais également un lieu de socialisation, d’où leur importance pour les salariés.

Pour les magasins, restaurants et cafés, les consommateurs les considèrent comme des lieux de vie, d’échange et de rencontre. Certes, il est pratique de commander des objets et son repas en ligne, mais ceci ne pourra jamais remplacer la chaleur du contact humain.

Les investisseurs institutionnels commencent d’ailleurs à s’en rendre compte, raison pour laquelle ils s’intéressent de nouveau aux actifs immobiliers incluant des immeubles à usage d’habitation, de bureau et de commerce dans les grandes villes.

Les particuliers qui veulent y placer leur argent peuvent trouver des financements et des offres d’assurance prêt immobilier adaptés à leurs besoins avec l’aide d’un courtier.

Des problèmes en suspens

Cet expert a néanmoins précisé que des problèmes restent en suspens en ce qui concerne l’immobilier résidentiel dans les grandes villes : déséquilibre entre l’offre et la demande, tension sur les prix, etc.

Pour ce qui est de l’immobilier tertiaire, le dynamisme du marché dépendra notamment de la santé financière des entreprises et du développement des commerces.

Archives

Le meilleur taux pour votre assurance de prêt
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Plus de 50% d’économies
sur votre assurance de prêt
je compare les offres
Assurance de prêt
Notre comparateur sélectionne l'assurance crédit immobilier la plus adaptée à votre profil et au meilleur tarif
Étude
gratuite et sans
engagement
COMPAREZ LES DEVIS D'ASSURANCE DE PRÊT GRATUITEMENT
Je compare les tarifs ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.