Airbnb part en croisade contre les nuisances sonores

femme se plaint du voisinage

Airbnb veut instaurer une politique de « Tolérance zéro » à l’encontre des locataires trop bruyants. Pour ce faire, la plateforme de location va mettre en place une brigade spéciale pour interpeller les contrevenants et user de tous les moyens nécessaires pour les rappeler à l’ordre. Les logements seront équipés d’un dispositif spécial pour prévenir les agents d’intervention en cas de nuisances.

La chasse aux fêtes sauvages est lancée

Depuis l’apparition de la pandémie de Covid-19, les autorités ont interdit les rassemblements et instauré un couvre-feu. Faire respecter ces recommandations se révèle cependant plus compliqué que prévu.

La plateforme de locations saisonnières Airbnb en sait quelque chose, elle qui est déjà fortement impactée par la crise avec l’absence des touristes. Elle doit aujourd’hui gérer, dans bon nombre de ses résidences, des locataires se livrant à du tapage nocturne et organisant des fêtes sauvages.

Officiellement, la nouvelle initiative prise par Airbnb ne vise pas à interdire les fêtes, mais à sommer les locataires à faire moins de bruit.

J’assure mon prêt au meilleur prix

Une brigade d’intervention

Important À l’image de celle de la police, une brigade spéciale devrait donc intervenir au domicile de ceux qui font trop de bruits pour les rappeler à l’ordre. Ces agents d’intervention peuvent se rendre sur un lieu donné à la suite d’une plainte du voisinage.

Tel un système d’alarme, un dispositif développé par la start-up Roomonitor sera également installé dans les résidences mises en location. Ce boîtier émet une notification dès qu’un certain seuil de décibels (unité de mesure du bruit) est atteint. Une fois alertée, la plateforme envoie sur place la nouvelle brigade afin de désamorcer la situation.

Même si elle est autorisée à user des moyens nécessaires pour obliger les contrevenants à obtempérer, la brigade privilégiera toujours le dialogue pour résoudre la situation conflictuelle.

Par ailleurs, une campagne de recrutement est lancée pour constituer les membres de cette nouvelle brigade.

Combien ce service coûtera-t-il aux locataires ?

L’initiative vient de la plateforme elle-même donc les locataires ne devraient pas trop se préoccuper du coût de ce service.

L’assurance immobilier ne devrait pas être concernée, Airbnb devant prendre en charge une partie du prix de l’équipement. Selon les informations reçues, le système de détection de bruit coûte 150 euros.

J’emprunte
sur
15 ans
J’assure mon prêt au meilleur prix
top

Archives

J’assure mon prêt au meilleur prix

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.