Le rachat de crédits, solution avant le surendettement

Les rachats de credits deviennent très répandue

Avec la hausse générale du coût de la vie et des impôts, et des salaires qui n’évoluent pas au même rythme, le surendettement guette de nombreux ménages. Le rachat de crédits (également appelé restructuration de dettes ou regroupement de prêts) est une alternative efficace pour éviter d’en arriver à de telles extrémités avec les conséquences qu’elles impliquent.

Le nombre de dossiers de surendettement en hausse

Le contexte économique difficile actuel rend les fins de mois difficiles pour une bonne partie des Français. Ceux qui cumulent les emprunts de différentes sortes, en particulier, sont de plus en plus nombreux à se retrouver surendettés et d’année en année, la Banque de France enregistre un nombre toujours plus important de dossiers de surendettement.

En 2013, ils se chiffraient ainsi à 220 836, dont 87 % ont été jugés recevables (195 219), pour une dette moyenne de 38 000 euros par requérant. Les « redépôts » représentent 40 % de ces requêtes ; ce sont les dossiers déjà soumis une première fois à la Banque de France, qui ont bénéficié d’une solution, laquelle a échoué, d’où la deuxième soumission.

Le surendettement touche toutes les catégories d’individus, mais alors que les couples étaient majoritaires 10 ans plus tôt, ce sont aujourd’hui les personnes seules qui tombent dans la spirale du surendettement. Divorce, décès du conjoint sont des causes fréquentes de déséquilibre financier du foyer, de même que le chômage. 50 % des personnes endettées sont d’ailleurs sans activité professionnelle, dont 25 % de chômeurs, les autres étant sans profession ou invalides.

Je réduis mes mensualités

Le rachat de crédits peut éviter le surendettement

Les rachats de crédits (RAC), qui consistent à consolider l’ensemble des prêts en cours pour alléger le montant de la mensualité, réduisent le taux d’endettement du ménage et donne le temps de rééquilibrer son budget et retrouver son pouvoir d’achat. Devenu courant, ce type d’opération représente un marché de 17 milliards d’euros.

La clé est de réagir rapidement, sans attendre que ses comptes soient déjà dans le rouge, d’autant que les taux bas actuels sont très avantageux pour faire racheter ses prêts à la consommation (crédit travaux, crédit auto, crédit moto, crédit renouvelable, découvert bancaire, prêt personnel...), comme son crédit immobilier.

Avant de s’engager, il est essentiel de bien étudier l’intérêt d’une telle opération et de comparer plusieurs offres par l’intermédiaire d’un courtier ou des outils de simulation en ligne.

Etes-vous propriétaire ?
Combien de crédits remboursez vous ?
crédit(s) conso
Je réduis mes mensualités
top

Découvrez votre taux personnalisé

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.