Multiplication des ZFE et flambée des prix de l’électricité : une situation difficilement conciliable pour les automobilistes

voiture

Si la remise pour les carburants est passée de 18 centimes à 30 centimes depuis le 1er septembre, la publicité sur les énergies fossiles n’est en revanche plus autorisée depuis le 22 août dernier.

En même temps, les automobilistes devront désormais faire face à la multiplication des ZFE (Zones à Faibles Émissions). En effet, de plus en plus de métropoles françaises rejoignent les rangs de celles qui interdisent les Crit'Air 5 et non classées, à l’instar de Paris, Lyon, Rouen, Toulouse et Marseille. Certaines d’entre elles interdisent même la circulation des véhicules Crit'Air 4 depuis début septembre (Paris, Toulouse, et Rouen).

Toutefois, le passage au véhicule électrique ne se présente pas comme une solution intéressante à l’heure où les prix de l’électricité affichent une forte hausse.

Quel taux pour votre projet ?

Hausse des coûts de recharge sur les bornes électriques

La flambée des prix de l’énergie a engendré une hausse des coûts de recharge auprès des bornes électriques depuis la rentrée. Ainsi, les propriétaires de véhicules électriques doivent s’acquitter de 50 centimes par kilowattheure sur une borne recharge en courant alternatif contre 40 centimes auparavant.

Et pour bénéficier d’une recharge rapide en courant continu, il faut compter 69 centimes par kilowattheure, et pour une recharge ultrarapide, supérieure à 50 KW, les tarifs peuvent aller jusqu’à 79 centimes par kilowattheure.

Important En juillet 2022, l’Hexagone compte 66 960 de stations de recharge électriques, encore loin de l’objectif de 100 000 bornes fixé l’année précédente.

Bon à savoir : les automobilistes qui souhaitent faire l’acquisition d’une nouvelle voiture moins polluante et plus économique, il leur est possible de financer leur projet par le biais d’un crédit auto ou d’une autre solution comme la LLD ou la LOA.

En réalisant une simulation prêt auto avec notre outil en ligne, il est désormais plus facile de trouver l’offre qui correspond le mieux à ses besoins.

Quel taux pour votre projet ?

Une remise de 20 centimes par litres auprès des stations TotalEnergies

En parallèle avec la remise de 30 centimes accordée par l’État (valable du 1er septembre au 31 octobre), TotalEnergies offre également une remise de 20 centimes par litre auprès de toutes ses stations durant cette période. À noter toutefois que celle-ci ne s’applique pas sur les carburants alternatifs (E85 et GPL).


J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.