Tendances : la consommation de seconde main

Consommation seconde main

Il fut un temps où les vêtements qui ne servaient plus étaient mis aux rebuts ou bien donnés à des œuvres caritatives. Mais si les Français sont toujours enclins à en faire don aux associations, ils préfèrent désormais vendre plutôt que jeter. Ce qui contribue à l’essor du marché de vêtements d’occasion.

Une démarche économique

Pourquoi consentir à porter des vêtements d’occasion ? Tout simplement pour économiser de l’argent. Même chez les ménages aisés, la tendance est en train de s’installer. La crise sanitaire et la baisse significative des revenus ont eu raison des réticences d’avant.

Aujourd’hui, la priorité est de réduire les postes de dépenses qui peuvent l’être. Les Français ne souscrivent des crédits conso et autres prêts personnels qu’en cas de force majeure. Des coupes sont opérées dans le budget « nourriture ». Et surtout, des efforts sont faits pour tenter de diminuer les dépenses en matière d’habillement. Le but est d’être le plus pragmatique possible et les vêtements d’occasion semblent être une excellente alternative.

Important Pour les acheteurs, les différences de prix entre les vêtements neufs et usagés peuvent être considérables. Pour les vendeurs particuliers, c’est l’occasion de récupérer un peu d’argent tout en redonnant une deuxième vie à des affaires qui encombraient leurs placards.

Mais les particuliers ne sont pas les seuls à avoir flairé le bon filon. Des professionnels se sont également lancés sur ce créneau.

Certaines boutiques de la capitale vendent ainsi des vêtements au kilo, laissant l’éventualité au plus chanceux de trouver des pièces de qualité à moindre coût.

D’autres ont choisi le e-commerce comme plateforme de vente et certains d’entre eux ont désormais pignon sur rue, à l’image de Vinted.

Une démarche écologique

Le recyclage des vêtements usagés présente également une grande portée écologique et permet de lutter contre la surconsommation et le gaspillage.

De plus, ce « nouveau » commerce permet de réduire l’influence des grandes marques qui continuent d’aggraver leur empreinte carbone via leurs usines de production.

Des pièces uniques

Pour les consommateurs, surtout pour les plus bricoleurs, se fournir en vêtements de seconde main est la garantie de détenir une pièce unique, en particulier s’ils laissent parler leur créativité et ajoutent une petite touche personnelle à leur nouvelle acquisition (ajout d’éléments décoratifs, changement de coupe ou de style…).

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
Montant de votre prêt
Durée
12 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes
Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.