La Banque Postale publie un bilan 2019 positif avant sa fusion avec CNP Assurances

la poste

En marge de sa fusion avec CNP Assurances pour constituer un grand pôle financier public de dimension européenne, La Banque Postale publie un bilan positif pour l’exercice 2019. Un communiqué annonce une hausse de 7,5 % du résultat net part du groupe, lequel atteint 780 millions d’euros. Les résultats sont d’autant plus encourageants dans un environnement contraint.

Progression du PNB et du RNPG, portée par la banque de détail et la gestion d’actifs

La chute des taux d’intérêt rogne les marges et les revenus des banques. Mais La Banque Postale a compensé grâce à la croissance de son volume d’activité.

Important Le produit net bancaire (équivalent du CA) et le RNPG (équivalent du bénéfice net) ont augmenté de 1,4 % et 7,5 % respectivement, s’établissant à 780 millions et 5,6 milliards d’euros respectivement.

La banque de détail, qui contribue à plus de 90 % aux revenus du groupe affiche un PNB en progression de 1,6 %.

Important Le dynamisme de la branche crédit à l’habitat et du prêt personnel, ainsi que l’épargne, sont les moteurs de cette croissance.

Une forte augmentation des dépôts sur les comptes courants de la clientèle particulière et professionnelle est également observée, la hausse étant plus marquée (+26 %) du côté des entreprises.

De même, les encours sous gestion ont crû en 2019, profitant d’une relative stabilité des marchés actions. Les revenus de l’activité de gestion d’actifs ont ainsi grimpé à 155 millions d’euros (+1,7 %), avec un impact positif sur le résultat d’exploitation.

En revanche, l’activité d’assurance a accusé un repli à 251 millions d’euros (-4 %). Mais en excluant l’effet de l’acquisition des parts de Groupama, ils remontent à environ 300 millions d’euros.

Quel taux pour votre projet ?

Nouvelles ambitions de développement avec Natixis et CNP Assurances

Au cours de l’exercice écoulé, la filiale du groupe La Poste a développé ses trois pôles principaux.

D’une part, elle a racheté à Groupama les 35 % de parts qui lui échappaient encore de LBP Assurances IARD, sa filiale spécialisée dans l’assurance dommages pour les particuliers.

D’une part, pendant la deuxième moitié de l’année, elle lancera en partenariat avec Natixis dans une plateforme de gestion d’actifs appelée à devenir un acteur majeur de la gestion d’actifs assurantiels. Par ailleurs, elle est déjà bien positionnée sur le crédit à la consommation.

Grâce à son rapprochement avec CNP Assurances, effectif depuis le 4 mars 2020, La Banque Postale détient 62,1 % du capital de l’assureur, dont elle est désormais l’actionnaire majoritaire. Le nouveau groupe ainsi créé affiche un bilan de 708 milliards d’euros au lieu de 271 milliards d’euros actuellement. Cette union confère à LBP une capacité financière plus importante pour concrétiser ses projets d’expansion.

J’emprunte
sur
12 ans
Quel taux pour votre projet ?
top

Archives

Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.