Baisse sensible des charges de copropriété en région parisienne en 2020

agent immobilier signant un contrat

La dernière publication de l’Observatoire des charges de copropriété de la FNAIM Grand Paris a révélé une légère baisse des charges en 2020. Cette contraction de l’ordre de -6,45 % est due en particulier à la réduction des charges relatives au chauffage et à l’eau. En revanche, celles liées à l’électricité (+12 %) et les frais de l’affranchissement (+7,40 %) ont grimpé de manière significative.

Par ailleurs, le niveau des investissements engagés dans les travaux a été stable entre 2019 et 2020. Néanmoins, les copropriétés n’ont pas pu réaliser à temps les travaux votés en AG en 2019, suite à l’arrêt des chantiers en mars 2020.

J’assure mon prêt au meilleur prix

Baisse notable des charges relatives au chauffage et à l’eau

L’hiver 2020 a été particulièrement clément. Les besoins en chauffage des bâtiments ont ainsi diminué, et par voie de conséquence, les dépenses en combustibles et en énergie ont reculé.

Important Les dépenses relatives au chauffage ont baissé de -8,6 % comparé à l’année précédente (367,41 euros contre 401,98 euros par lot). Celles de l’eau ont également régressé de -7,5 %. En un an, celles-ci sont passées de 256,06 à 236,76 euros par lot.

Outre cela, les copropriétés parisiennes ont vu leurs assurances et frais de maintenance diminuer (respectivement de -7,54 % et de -6,15 %). Il en est de même pour les taxes (-2,4 %) et les frais d’administrations et honoraires (-0,31 %).

À titre de rappel, il est possible d’accéder aux meilleures offres de financement pour l’achat d’un logement en copropriété avec l’aide d’un professionnel. Un spécialiste peut aussi aider son client à trouver l’offre d’assurance emprunteur la plus avantageuse en fonction de son profil et de ses besoins.

J’assure mon prêt au meilleur prix

Niveau stable des investissements engagés dans les travaux entre 2019 et 2020

Selon le président de la FNAIM Grand Paris,

Le niveau des investissements engagés par les copropriétaires dans les travaux est resté stable entre 2019 et 2020. Et la mise en place de MaPrimeRénov a stimulé davantage leur motivation.

De plus en plus de copropriétés parisiennes lancent des travaux de rénovation pour améliorer les performances énergétiques de leurs bâtiments. Seule ombre au tableau dans ce contexte encourageant : l’approvisionnement en matériaux qui tarde à reprendre.

J’emprunte
sur
15 ans
J’assure mon prêt au meilleur prix
top

Archives

J’assure mon prêt au meilleur prix

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.