Payer ses impôts sans déséquilibrer son budget

Gestion du budget

Les contribuables avaient jusqu’au 7 juin 2016 à minuit pour envoyer leur déclaration de revenus de 2015 en ligne. En cas de dépassement de cette date butoir, une majoration au taux de 10 % est applicable.

Gagner de la trésorerie grâce au regroupement de crédits

Avec la délivrance imminente de l’avis d’impôt (il sera remis à compter du 8 août), les ménages imposables doivent se préparer afin de ne pas déséquilibrer leur budget. Ceux qui possèdent plusieurs crédits en cours peuvent recourir au regroupement de dettes pour en réduire leurs charges pour bénéficier de davantage de trésoreries.

Cette opération peut inclure des prêts à la consommation et éventuellement un emprunt immobilier. En transformant les crédits en un prêt unique à la durée allongée, le nouveau créancier fait baisser les mensualités de remboursement, et augmenter automatiquement le reste à vivre.

Afin de profiter des avantages de ce montage financier avant la date fatidique, il est essentiel d’anticiper en effectuant une simulation rachat de crédits dès maintenant. L’utilisation de cet outil en ligne est gratuite et sans engagement, et les résultats sont rapides et pertinents.

Succès croissant de la télédéclaration

La télédéclaration ne cesse de gagner en popularité. Cette année, les contribuables ont rapidement battu le record de 14,5 millions enregistré en 2015. À quelques jours de la date butoir, Europe 1 avait communiqué l’information, ajoutant que « les services de Bercy (n’avaient) jamais enregistré autant de télédéclarations ». La soumission de déclaration d’impôts en ligne est d’ailleurs en train de se généraliser, et à l’horizon 2019, elle devrait devenir la norme.

Regroupez vos crédits
Etes-vous propriétaire ?
Combien de crédits remboursez vous ?
crédit(s) conso
Je réduis mes mensualités
Rachat de crédits
Regroupez tous vos crédits et diminuez vos mensualités
Votre rachat
de crédit au
meilleur taux
demandez gratuitement un rachat de crédits
Je réduis mes mensualités

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.