Plan rénovation énergétique : le gouvernement souhaite rénover 500 000 logements par an

 travaux de rénovation énergétique d'un toit

Le gouvernement vient de dévoiler son plan de rénovation énergétique des bâtiments. Il souhaite rénover 500 000 logements chaque année et confirme sa volonté d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2050. Retour sur les axes présentés par Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire et Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires.

Après une période de concertation avec les professionnels de la rénovation, le gouvernement a dévoilé jeudi 26 avril son plan d’attaque sur le front de la rénovation énergétique.

Lutte contre la précarité énergétique, baisse des émissions de gaz à effet de serre, rénovation de 500 000 logements chaque année, aide des ménages les plus modestes… le cap est fixé.

La concertation a permis de mobiliser tous les acteurs de la rénovation sur un objectif commun, la neutralité carbone en 2050, et de se fixer collectivement comme ambition la rénovation de 500 000 logements par an dont la moitié occupée par des ménages aux revenus modestes

Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire.

Un plan à 14 milliards d’euros

Le financement de ce projet de rénovation énergétique représente un montant de 14 milliards d’euros et sera complété par 5 milliards d’euros de certificats d’économie d’énergie (CEE).

Il s’articule autour de 4 axes et se traduit par 32 mesures.

1Faire de la rénovation énergétique des bâtiments une priorité nationale et mobiliser tous les acteurs

2Massifier la rénovation des logements et lutter contre la précarité énergétique,

3Accélérer la rénovation et les économies d’énergie des bâtiments tertiaires,

4Renforcer les compétences et l’innovation.

7 millions de logements sont mal isolés en France

Le constat est tout de même alarmant. En France, 7 millions de logements sont des passoires énergétiques et 14% des Français ont froid chez eux pendant l’hiver. Avec ce plan, le gouvernement souhaite ainsi améliorer leur confort tout en luttant contre le réchauffement climatique.

ImportantCe Plan rénovation est aussi une nécessité pour respecter l’objectif du Plan climat qui vise la neutralité carbone d’ici 2050. Le secteur du bâtiment représente en effet à lui seul 27 % des émissions de gaz à effet de serre.

Quelques mesures phares

  • La transformation du CITE en prime. La prime pour la rénovation doit remplacer le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) dès 2019. Contrairement au CITE, pour lequel il fallait attendre l’année suivante, celle-ci sera immédiate sur présentation de justificatifs. 
  • La création d’un fonds de garantie de 50 millions d’euros qui favorisera l’accès à des prêts bancaires dédiés aux travaux pour 35 000 ménages modestes.
  • La formation des professionnels RGE sera renforcée (label qui donne le droit à l'éco PTZ) et un Observatoire de la rénovation énergétique sera créé.

Archives

Le meilleur taux pour votre crédit conso
Montant de votre prêt
Durée
12 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Trouver gratuitement
et en 5 minutes le meilleur
taux sur notre comparateur
crédit conso
quels taux ?
Crédit conso
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de crédit adaptées à votre projet.
Étude
gratuite et sans
engagement
obtenez des taux personnalisées en quelques minutes
Quel taux pour votre crédit ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.