Bénéficiez de 392€ d'économies¹ en moyenne

sur votre mutuelle santé !

Je compare ma mutuelle santé

Analyse de l’absentéisme en 2023 : tendances et défis

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 6 juin 2024 .
Temps de lecture : 3 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aider à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous nous rémunérons sur chacun de nos services.
Analyse de l’absentéisme en 2023 : tendances et défis

L’absentéisme au travail représente un enjeu majeur pour les entreprises, impactant leur productivité, leur compétitivité et leurs coûts. En 2023, le baromètre annuel de l’absentéisme, réalisé par un expert du secteur, révèle des dynamiques contrastées, avec une contraction du taux d’absentéisme général, mais une augmentation de la durée moyenne des arrêts de travail. Explications.

Une baisse du taux d’absentéisme global

Le baromètre met en lumière un recul du taux d’absentéisme global, passant de 6,7 % en 2022 à 5,7 % en 2023. Cette diminution concerne tous les secteurs d’activité et toutes les régions du territoire national.

Ce phénomène s’explique en partie par la fin des mesures sanitaires strictes liées à la pandémie de COVID-19, qui avaient conduit à une augmentation des arrêts de courte durée en 2022.

Malgré ces chiffres encourageants, le taux d’absentéisme reste plus élevé qu’en 2019 (5,3 %), ce qui souligne les défis persistants auxquels font face les employeurs.

Je trouve la meilleure assurance santé

Une augmentation de la durée moyenne des arrêts de travail

ImportantLe baromètre met également en évidence un allongement de la durée moyenne des arrêts de travail. Si le nombre de salariés absents a diminué, la durée moyenne de leur absence a quant à elle bondi de +17 %, passant de 17,7 jours en 2022 à 20,7 jours en 2023.

Cette hausse s’explique en partie par la réduction des arrêts de courte durée, plus fréquents en 2022 du fait du variant Omicron.

Des impacts financiers importants

L’absentéisme coûte cher autant au système d’assurance santé qu’aux entreprises. Selon les experts, il équivaut à 3,4 % de la masse salariale en 2023. Ce chiffre est susceptible d’augmenter dans les années à venir, en raison de l’allongement de la durée moyenne des arrêts de travail et de la nouvelle réglementation sur les congés payés durant les arrêts maladie.

Faut-il préciser que cette récente loi autorise les employés en congé maladie pour des raisons non professionnelles à cumuler des congés payés.

Autres enseignements du baromètre : les cadres et les salariés avec moins d’un an d’ancienneté présentent les taux d’absentéisme les plus bas, tandis que les ouvriers et les salariés intérimaires sont les plus touchés.

Par ailleurs, les femmes sont plus souvent absentes que les hommes, avec un taux d’absentéisme de 6,2 %, contre 4,2 % en 2023.

À retenir
  • Le taux d’absentéisme a reculé en 2023, passant de 6,7 % à 5,7 %.
  • En revanche, la durée moyenne des arrêts de travail s’est allongée (20,7 jours en 2023 contre 17,7 jours un an plus tôt).
  • Ce phénomène coûte cher aux entreprises, avec une perte de productivité estimée à 3,4 % de la masse salariale.

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux


top
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.