Les habitants de Luc-la-Primaube adhèrent au projet écoresponsable Bès Grand

immobilier eco responsable

Présenté récemment, le bilan de la concertation publique sur le projet d’éco-quartier Bès Grand révèle l’attente de la population. Celle-ci a ainsi montré son agrément pour le programme en ne manifestant ni opposition ni rejet. Toutefois, elle a avancé quelques remarques à prendre en compte lors de la concrétisation de l’idée.

L’année dernière, la ville de Luc-la-Primaube a mis en place un projet d’éco-quartier dans Bès Grand. Le conseil municipal a défini les grandes lignes du projet, à savoir le développement durable et un urbanisme novateur. Il a également fait l’acquisition d’un terrain de 12 hectares dans ce secteur.

En parallèle, une concertation publique a été organisée en vue de la création d’une Zone d’Aménagement Concerté (ZAC). Le premier adjoint de la mairie, Dominique Gombert, a dévoilé le bilan de cette étape lors de la dernière séance publique du conseil municipal. Une nouvelle à suivre pour les acteurs dans le domaine de l’assurance habitation.

Un projet axé sur plusieurs objectifs

Selon le bilan, les habitants approuvent la concrétisation du programme. Lors de la concertation publique, ils n’ont émis aucune opposition sur le projet d’aménagement. Pareillement, aucun rejet n’a été relevé. Cependant, ils ont émis un certain nombre de remarques liées à leurs exigences. Cela concerne entre autres :

  • L’intérêt pour un quartier avec des espaces publics fortement végétalisés, agréables et qui avantagent le piéton ;
  • La mise en valeur ainsi que la renaturation du ruisseau de Cayrac ;
  • La nécessité d’une minutie par rapport à la qualité paysagère et de l’architecture des édifices.

Pour rappel, la réalisation du projet répond à plusieurs enjeux. Il consiste notamment à accomplir des travaux de construction et d’aménagement conformes aux grandes lignes de la charte éco-quartier. En outre, il s’agira de :

  • Préserver l’aspect naturel du site (zone humide, haies champêtres) ;
  • Privilégier un urbanisme en adéquation avec une méthode durable ;
  • Garantir la mixité sociale et générationnelle à travers le développement d’un logement de qualité et aux designs variés.

Tous les acteurs s’associent dans son exécution

De nombreuses raisons expliquent le choix de la ville de mener les interventions dans le cadre d’une ZAC. On peut entre autres mentionner la complexité des opérations et l’importance stratégique du programme.

Pendant toute la durée de sa conception, ce dernier doit impliquer conjointement les associations locales et la population. Par conséquent, la collectivité a organisé différentes activités telles que :

  • Le recueil d’avis et les rassemblements publics d’informations ;
  • La distribution d’un registre de critiques ainsi que d’un document de présentation du projet dans son état final ;
  • L’installation de panneaux itinérants ;
  • L’émission de renseignements sur le site web de la municipalité.

Par ailleurs, les élus locaux ont également tenu à instaurer des groupes de travail qui se focaliseront sur deux sujets. L’un d’entre eux porte sur la question de l’utilisation des espaces publics par rapport aux ambiances y afférentes. Quant au second, il s’articulera autour de la thématique des déplacements.

Archives

Comparez les
assurances habitation
Plus de 3O formules d'assurance comparées
Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
Plus de 30 formules
d’assurance habitation comparées
en moins de 3 mn
Je trouve la
meilleure assurance
Assurance habitation
Vous recherchez la meilleure assurance habitation ?
Plus de
30 formules
habitation
comparées
Comparez et trouvez la meilleure assurance habitation
Je compare les tarifs

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.