4.7/5
755 avis certifiés
Réponse immédiate - 110 banques et 17 assureurs
Menu Assurance de prêt

Pourquoi avoir recours à un courtier immobilier pour son assurance de prêt ?

Professionnelle de l'immobilier

Dans une étude récente, un courtier immobilier a tenté de comprendre les raisons qui poussent les internautes à faire appel à un intermédiaire pour leur assurance de prêt. Pour cela, il a passé au crible environ 5 000 dossiers, lesquels lui sont parvenus entre le 1er juillet et le 31 décembre 2016. Les résultats de cette enquête ont été rendus publics début février.

Recourir à un courtier pour mieux faire jouer la concurrence

Cette étude révèle ainsi que plus de la majorité des demandeurs (61 %) souhaiteraient pouvoir comparer les offres d’assurance avant de signer leur contrat de prêt.

Pour rappel, la loi Lagarde de 2010 autorise l’emprunteur à résilier son assurance de groupe, c’est-à-dire l’assurance proposée par l’établissement de crédit, et souscrire à la place une assurance individuelle. Il s’agit de la « délégation d’assurance ».

Toutefois, l’assurance déléguée doit présenter un niveau de garanties équivalent à celui proposé par le contrat d’assurance de groupe. Dans le cas échéant, la banque peut évoquer ce motif pour opposer son refus.

Ces dispositions ont été renforcées par la loi Hamon de 2014 qui permet de changer d’assurance dans un délai de douze mois suivant l’engagement.

Le deuxième facteur de motivation est lié aux opérations de rachat de crédit. Dans le contexte de taux d’intérêt bas actuel, les emprunteurs se ruent vers leurs banques pour renégocier les conditions de leur prêt immobilier et espérer ainsi bénéficier de conditions d’emprunt plus attractives.

Certains préfèrent plutôt faire racheter leurs crédits à un établissement concurrent. On parle dans ce cas de rachat de crédit. Cette opération implique la mise en place d’un nouveau contrat et donc la souscription d’une nouvelle assurance. Enfin, la dernière raison a trait à la loi Hamon. Celle-ci offre à l’emprunteur la possibilité de résilier son assurance pendant un an après la signature de l’offre de prêt.

La résiliation annuelle de l’assurance emprunteur finalement actée

Pour rappel, une disposition de la loi Sapin 2, qui autorise la résiliation annuelle de l’assurance de crédit, a finalement été adoptée par les députés. Ce texte permet aux emprunteurs de résilier leur assurance chaque année, sans motif ni pénalité. Cette mesure s’applique aux nouveaux contrats dès le 1er mars 2017 et aux contrats antérieurs à compter du 1er janvier 2018.

Archives

Assurance de prêt
Etude gratuite et sans engagement

Notre comparateur sélectionne l'assurance crédit immobilier la plus adaptée à votre profil et au meilleur tarif

Comparez les devis d'assurance de prêt gratuitement
Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top