Le scandale des PPI risque d’affecter l’innovation dans le secteur bancaire

Scandale des assurance de pret sur contrat

Le scandale des assurances de prêt vendues abusivement ne touche pas encore à sa fin. Pour rappel, les grandes banques du Royaume-Uni ont commencé à vendre ce produit dans les années 1990 pour garantir le remboursement des crédits souscrits par les particuliers en cas de maladie ou de perte d’emploi. Mais au début des années 2000 éclatait le scandale, qui se poursuit jusqu'à aujourd’hui, avec des milliards de livres de dédommagements à payer par les banques.

Augmentation des provisions pour le dédommagement des victimes des PPI

ImportantAu total, les acteurs du secteur bancaire ont dû provisionner plus de 40 milliards de livres (l’équivalent 52 milliards de dollars) pour indemniser les victimes des contrats d’assurance crédit mal vendus (les fameux PPI, pour « payment protection insurance »).

Et la semaine dernière, Barclays et Lloyds ont alloué 700 millions de livres supplémentaires (soit 916 millions de dollars) à ces dédommagements (et d’autres petits délits dans le cas de Lloyds), portant le total des provisions pour le dossier PPI à 18,1 milliards de livres sterling (24 milliards de dollars) pour Lloyds et 9,3 milliards de livres (12 milliards de dollars) pour Barclays. Lloyds a donc augmenté les provisions correspondantes 17 fois, et reconnaît qu’il pourrait être encore amené à la faire.

Impact du scandale des PPI sur l’innovation

Ces hausses continues des provisions pourraient avoir une incidence négative sur les stratégies d’innovation actuelles des grandes banques.

ImportantMême si les établissements incriminés ont déjà consacré des fonds importants à la modernisation, on observe un ralentissement de ces investissements alors que les coûts de PPI continuent à s’accumuler.

Il semble en effet que les banques privilégient la préservation de leur réputation et de leur clientèle aux efforts d’innovation, en particulier les projets complexes comme la révision des systèmes centraux et de la culture d’entreprise.

ImportantLe régulateur du secteur financier britannique, la FCA, a choisi août 2019 comme date limite de dépôt de demandes d’indemnisation relatives aux PPI et lancera une campagne pour encourager les particuliers à se manifester, ce qui implique une probable recrudescence des paiements par les banques au cours des années à venir.

Le danger est que, si ces institutions continuent d’être pénalisées pour ce délit, elles pourraient décider de cesser tout changement de stratégie ou expérimentation de nouveaux produits par crainte d’autres problèmes susceptibles de nuire à leur activité.

Il est impératif qu’ils se rendent compte que, bien que les erreurs dues à la négligence doivent être évitées, l’échec est acceptable lorsqu’il y a un objectif en vue, et que des mesures ont été prises pour assurer la conformité.

Archives

Le meilleur taux pour votre assurance de prêt
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Plus de 50% d’économies
sur votre assurance de prêt
je compare les offres
Assurance de prêt
Notre comparateur sélectionne l'assurance crédit immobilier la plus adaptée à votre profil et au meilleur tarif
Étude
gratuite et sans
engagement
COMPAREZ LES DEVIS D'ASSURANCE DE PRÊT GRATUITEMENT
Je compare les tarifs ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.