Les ménages français de plus en plus étranglés par la flambée de prix de l’énergie

regroupement de crédits

Le gouvernement continue d’inciter les ménages à entreprendre des travaux de rénovation pour réduire leur consommation énergétique. Mais ces mêmes ménages, déjà sur la corde raide, ne peuvent plus se permettre de souscrire un crédit supplémentaire, leur solvabilité étant mise à mal. Des associations élèvent la voix pour pousser l’exécutif à l’action.

Des prêts gratuits

La France est en train de connaître une crise énergétique inédite. Cette situation pèse énormément sur les finances des ménages.

ImportantLa hausse du prix de l’énergie entraîne un effet « boule de neige ». Résultat : bon nombre d’usagers sont aujourd’hui comme pris à la gorge, entre les besoins du quotidien et les différents crédits à rembourser.

Comme les ménages n’ont pas de pouvoir décisionnel sur le prix de l’énergie, le seul moyen qu’il leur reste pour réduire leurs dépenses est d’entreprendre des travaux de rénovation dans l’espoir de faire baisser leur consommation.

Mais qui dit « travaux », dit aussi « budget ». Et c’est là que le bât blesse. Déjà englués dans de nombreux crédits, les ménages ne peuvent plus se permettre d’en contracter de nouveau. À moins que les associations n’obtiennent une réponse positive de la part du gouvernement et de la Banque centrale européenne (BCE) concernant la mise en place d’un nouveau prêt à taux zéro.

Selon les associations, les établissements bancaires ont leur rôle à jouer dans la rénovation énergétique du parc immobilier. Ils doivent également fournir des efforts afin de contribuer à la lutte contre les passoires thermiques. Ceci peut passer par la distribution de crédits gratuits. Ce qui ferait d’une pierre deux coups : la rénovation du parc immobilier se poursuit et la solvabilité des ménages est préservée.

Je réduis mes mensualités

Les ménages aussi doivent réagir

Toutefois, au lieu d’attendre d’éventuelles aides gouvernementales, les ménages doivent eux aussi trouver le moyen d’améliorer leur situation financière, en dépit du lourd contexte.

Certaines solutions ont déjà fait leurs preuves, à l’image du rachat de crédit qui permet de renégocier les termes du contrat de prêt et/ou de regrouper plusieurs crédits en un seul.

Etes-vous propriétaire ?
Combien de crédits remboursez vous ?
crédit(s) conso
Je réduis mes mensualités
top

Découvrez votre taux personnalisé

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.