Prix des mutuelles santé en France : Des disparités importantes selon les régions

Tarif mutuelle : quel prix pour une mutuelle santé ?

528 € de différence ! Ils ont le même profil, les mêmes garanties, le même régime de Sécurité Sociale, et pourtant leurs complémentaires santé affichent une différence de 528 €. « Ils », ce sont les couples de 60 ans de la Mayenne et de Paris qui payent respectivement 2 719 € et 3 247 € de cotisation annuelle à titre de complémentaire santé. Un écart important pour des contrats qui atteignent des cotisations records sur fonds de crise sanitaire inédite. Quels sont les tarifs des complémentaires santé en France ? Quels écarts constate-t-on selon les différents départements ? Les experts assurance du groupe Meilleurtaux, dévoilent les résultats de leur dernière étude sur les prix des mutuelles santé.

L’étude porte sur trois profils types : un jeune salarié de 25 ans assuré en garanties ‘classiques » une famille composée de 2 adultes et 2 enfants en garanties dites « classiques » et enfin un couple de 60 ans en garantie « renforcées. »

Des tarifs records pour les seniors en Ile-de-France, en Corse et sur le pourtour Méditeranéen

Jamais les contrats de complémentaire santé pour seniors n’ont été aussi chers. En 2020, 15 départements franchissent le cap des 3 000 € annuels de cotisation pour un contrat couple en garanties dites renforcées. En 2019, pour les mêmes contrats et les mêmes profils, aucun ne dépassaient ce palier symbolique (2 834 € au maximum en 2019)

L’Ile-de-France, la Corse ou le pourtour Méditeranéen sont ainsi les zones les plus chères de France. Chacun des 10 départements les plus chers a vu ses tarifs bondir de plus de 10% par rapport à l’année dernière. Et au niveau national, le constat est sensiblement le même avec un tarif moyen qui se situe à 2 871 € contre... 2 560 € en 2019.

Cependant, si les tarifs ont augmenté de manière globale sur le territoire, cela masque de fortes disparités selon les départements. Les seniors de la Mayenne ou de l’Ille-et-Vilaine règlent ainsi un peu plus de 2 700 € annuels pour leurs complémentaires, soit 528 € et 520 € de moins que les Parisiens pour des garanties identiques.

Il est à noter que les habitants du Haut-Rhin, de la Moselle ou du Bas-Rhin conservent des tarifs plus “accessibles” que le reste de la population avec une cotisation en moyenne 1 000 € moins haute que celle des Parisiens. Cette différence importante est la conséquence d’un régime de Sécurité Sociale plus couvrant, laissant des restes à charge moins importants aux assurés.

Les tarifs de complémentaire santé viennent d’atteindre de nouveaux records, alors même que les effets de la crise sanitaire actuelle ne sont pas encore pleinement connus et mesurés pour les différents acteurs du marché. Sans actions concrètes pour endiguer cette hausse, il y a fort à parier que la cotisation moyenne nationale franchissent elle aussi les 3 000 € dans les deux ans à venir. Entre les taxes imposées par le gouvernement et le risque que représente, notamment, la portabilité à la veille d’une hausse attendue du chômage, les chances de voir les assurés français payer l’addition sur leur facture est grande.
explique Fabien Soccio expert assurance du groupe Meilleurtaux

Des écarts de prix pour tous les profils

Naturellement, puisque ces différences de tarifs sont bien liées au département de résidence des assurés, elles ne concernent pas que les seniors.

Avec un tarif moyen de 1 094 €, les familles composées de 2 adultes et 2 enfants présentent également des différences de tarifs pour des profils, garanties et régime de Sécurité Sociale identiques. Paris s’impose à nouveau comme la région la plus onéreuse tandis que le pourtour Méditerranéen et le reste de l’Ile-de-France suivent de près.

A l’autre extrémité du classement, La Mayenne, la Loire Atlantique ou les Côtes d’Armor s’affichent comme les départements les moins chers pour les assurés français. Ils réalisent en effet une « économie » d’environ 15 % sur les tarifs proposés aux Parisiens soit un peu plus de 150 € à l’année.

Enfin, pour les jeunes actifs, la carte des prix sur le territoire national demeure similaire aux précédents profils. Paris reste au sommet du classement (328 € de cotisation annuelle moyenne), suivie des Alpes Maritimes et des Hauts-de-Seine, tous au-dessus des 320 €. A l’opposé, la Mayenne, la Loire Atlantique et les Côtes d’Armor sont les départements les plus économiques, avec des tarifs en moyenne 15 % moins élevés que sur l’Ile de Beauté.

Les écarts de tarifs entre les départements ne sont pas une nouveauté pour les assureurs et sont le reflet de spécificités géographiques en matière de soin. Les grands centres villes génèrent bien plus de dépassement d’honoraires que les campagnes et les pratiques sur les prix libres sont très disparates sur le territoire. Enfin, les habitudes de soin ou les facteurs de risques ne sont pas les mêmes selon les régions et ont également un impact non négligeable sur le calcul des cotisations
ajout-il.

Et encore une fois, les trois départements sous régime de Sécurité Sociale de l’Alsace Moselle se détachent nettement avec :

  • Des tarifs sous les 900 € pour les familles, soit près de 400 € sous les tarifs corses.
  • Des tarifs de 198 €, 199 € et 200 € pour les jeunes actifs, soit 45 % moins élevés qu’en Corse.

Aux vues de ces chiffres, la situation pourrait dangereusement empirer, selon Fabien Soccio

Avec des tarifs qui ne cessent de grimper, il va être de plus en plus difficile pour les seniors de correctement se soigner. Tous ne pourront pas accéder à des contrats aux garanties renforcées et feront donc le choix de prises en charge moindres…voire de s’en passer intégralement. Le renoncement aux soins est un acte qui concerne déjà plus d’un français sur deux et, dans la majorité des cas, pour des raisons financières. Et il y a fort à parier qu’ils seront demain bien plus nombreux encore si les tarifs des complémentaires santé poursuivent leur augmentation.

Départements les plus chers et les moins chers pour une mutuelle santé en garanties « renforcées » pour UN COUPLE SENIOR

#DépartementTarif moyen annuel d'une mutuelle seniorsEcart/moyenne nationale
1 Paris (75) 3 247 € + 376 €
2 Hauts-de-Seine (92) 3 195 € + 324 €
3 Alpes-Maritimes (06) 3 181 € + 311 €
4 Bouches-du-Rhône (13) 3 168 € + 297 €
5 Seine-Saint-Denis (93) 3 123 € + 252 €
6 Var (83) Pas-de-Calais (62) 3 116 € + 245 €
7 Val de Marne (94) 3 112 € + 241 €
8 Haute-Corse (2B) 3 081 € + 210 €
9 Corse-du-Sud (2A) 3 081 € + 210 €
10 Nord (59) 3 074 € + 203 €
Mutuelle senior : en moyenne 2 871 € par an
87 Vendée (85) 2 752 € - 119 €
88 Cotes d’Armor (22) 2 751 € - 120 €
89 Sarthe (72) 2 749 € - 122 €
90 Morbihan (56) 2 745 € - 126 €
91 Loire Atlantique (44) 2 740 € - 131 €
92 Ille-et-Vilaine (35) 2 727 € - 144 €
93 La Mayenne (53) 2 719 € - 152 €
94 Bas-Rhin (67) 2 198 € - 673 €
95 Haut-Rhin (68) 2 175 € - 696 €
96 Moselle (57) 2 169 € - 702 €

Départements les plus chers et les moins chers pour une mutuelle santé en garanties « classiques » pour UNE FAMILLE

#DépartementTarif moyen annuel d'une mutuelle familleEcart/moyenne nationale
1 Paris (75) 1 216 € + 122 €
2 Alpes-Maritimes (06) 1 191 € + 97 €
3 Hauts-de-Seine (92) 1 191 € + 97 €
4 Val de Marne (94) 1 177 € + 83 €
5 Seine-Saint-Denis (93) 1 176 € + 82 €
6 Var (83) 1 176 € + 82 €
7 Yvelines (78) 1 174 € + 80 €
8 Bouches-du-Rhône (13) 1 171 € + 77 €
9 Val-d'Oise (95) 1 169 € + 75 €
10 Essone (91) 1 167 € + 73 €
Mutuelle famille: en moyenne 1 094 € par an
87 Vienne (86) 1 058 € - 36 €
88 Vendée (85) 1 056 € - 38 €
89 Sarthe (72) 1 055 € - 40 €
90 Ille-et-Vilaine (35) 1 053 € - 141 €
91 Côtes d’Armor (22) 1 053 € - 41 €
92 Loire Atlantique (44) 1 053 € - 42 €
93 La Mayenne (53) 1 052 € - 42 €
94 Bas-Rhin (67) 737 € - 357 €
95 Haut-Rhin (68) 729 € - 365 €
96 Moselle (57) 727 € - 368 €

Départements les plus chers et les moins chers pour une mutuelle santé en garanties « classiques » pour UN JEUNE SALARIE

#DépartementTarif moyen annuel d'une mutuelle jeune salariéEcart/moyenne nationale
1 Paris (75) 328 € + 30 €
2 Alpes-Maritimes (06) 325 € + 27 €
3 Hauts-de-Seine (92) 322 € + 24 €
4 Var (83) 319 € + 21 €
5 Val de Marne (94) 318 € + 20 €
6 Seine-Saint-Denis (93) 317 € + 19 €
7 Yvelines (78) 316 € + 18 €
8 Val-d’Oise (95) 315 € + 17 €
9 Essonne (91)) 315 € + 17 €
10 Nord (59)) 315 € + 17 €
Mutuelle jeune salarié: en moyenne 298 € par an
87 Vienne (86) 289 € - 9 €
88 Vendée (85) 289 € - 9 €
89 Sarthe (72) 289 € - 9 €
90 Ille-et-Vilaine (35) 288 € - 10 €
91 Côtes d’Armor (22) 287 € - 11 €
92 Loire Atlantique (44) 287 € - 11 €
93 La Mayenne (53) 286 € - 12 €
94 Bas-Rhin (67) 200 € - 98 €
95 Moselle (57) 199 € - 99 €
96 Haut-Rhin (68) 198 € - 100 €

La méthodologie utilisée :

L’étude exclusive du site Meilleurtaux.com a été effectuée sur la base du montant des primes d’assurance santé proposées par ses assureurs partenaires. 986 542 tarifs ont été présentés entre le 18 août et le 18 septembre 2020.

Comparez les
mutuelles santé
Plus de 1000 formules comparées en moins de 2mn
Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
Soins médicaux, optique,
hospitalisation, dentaire :
1000 formules santé comparées
en moins de 2 mn
Je trouve la
meilleure mutuelle
Mutuelle santé
Votre mutuelle santé au meilleur rapport qualité / prix
Plus de
1000 formules
Mutuelle santé
à comparer !
Comparez et trouvez la meilleure mutuelle santé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.