Luko déploie des technologies innovantes afin de donner une autre facette à la protection habitation

Deploiement technologies innovantes chez luko

Il n’y a plus à redire, l’essor des assurtech est indéniable. En effet, ces Startup de l’assurance ont su innover le secteur, répondant assidûment aux attentes des assurés. Parmi les émergents se trouve Luko qui, se spécialisant dans la protection habitation, détient aujourd’hui un marché de 10 milliards d’euros, rien que dans l’Hexagone. Et la jeune pousse n’est pas près de s’en contenter.

Redéfinir l’expérience client dans le milieu de l’assurance, tel est l’objectif que se sont fixés les assureurs de nouvelle génération, s'appuyant sur les nouvelles technologies pour se conformer aux besoins en continuelle progression des consommateurs. Ils comptent, en effet, « dépoussiérer » le secteur en remédiant notamment à la longue attente d’indemnisation.

Et il faut dire qu’ils ont réussi, d’autant que les investisseurs affluent de manière exponentielle. Luko, entre autres, a su en tirer son épingle du jeu. Ayant débuté en 2016 dans le domaine de la maison intelligente, l’établissement propose depuis l’année dernière sa nouvelle offre d’assurance focalisée sur l’habitat. Pour l’heure, les Français sont les premiers servis, mais l’enseigne entend conquérir prochainement toute l’Europe.

Luko combine simplicité, transparence et rapidité

Depuis 2018, la Startup Luko, d’origine parisienne, a intégré l’univers de l’assurance habitation, proposant son offre 100% digitale aux particuliers las des longues procédures et de démarches administratives pour le moins ardues qui précèdent les indemnisations, en cas de sinistre.

Chez l’assurtech, il est possible de souscrire en ligne son contrat en deux minutes grâce l’intelligence artificielle, mais surtout de se faire rembourser en moins de deux heures.

À la rapidité de ses services s’ajoute la simplicité du modèle qu’il fournit à ses adhérents. Sans oublier sa transparence en ce qui concerne la destination des cotisations. Il se trouve en effet que les assurés se plaignent souvent de l’opacité des assureurs, mais les explications de Raphaël Vullierme, cofondateur et CEO de Luko, sur ce point, sont éloquentes :

Aujourd’hui, un assureur, moins il vous rembourse, plus il gagne d’argent.

Raphaël Vullierme

Pour la jeune pousse, les primes engrangées sont départagées comme suit :

  • 70% sont investis dans un fonds commun en vue des dédommagements en cas de sinistre ;
  • 30% servent à couvrir les frais de gestion des contrats.

Le solde créditeur sera octroyé en faveur d’une association optée par le client, à l’issue de l’année d’exercice. Cette politique a permis à l’entreprise de s’imposer sur le marché, en dépit de sa récente activité. De fait, 10 000 adhérents sont actuellement inscrits dans son portefeuille, dont les polices d’assurance sont gérées par 30 collaborateurs.

Cet essor, reflété par un marché de 90 milliards d’euros (10 milliards revient à la France), Luko compte encore le consolider en misant sur ses partenaires, dont certains sont d’envergure mondiale comme Munich Re et Swiss Re. La Startup prévoit également une autre levée de fonds après le succès du tour de table du mai 2018. Ce coup de pouce devrait le permettre de partir à la conquête du reste de l’Europe l’an prochain.

De la Smart Home à la protection du logement

Luko n’a pas toujours été un assureur, mais son domaine d’activité a été centré sur l’habitation dès son lancement en 2016 par Benoît Bourdel et Raphaël Vullierne. Par ailleurs, la Startup a toujours misé sur l’intelligence artificielle, notamment en opérant sur le marché de la Smart Home.

En effet, ses premières activités se relèvent de la prévention contre les risques domestiques. C’est dans cette vision que le boîtier connecté « Luko Home Guardian » a été lancé. Ce dernier fonctionne grâce à plusieurs algorithmes de machine learning. Installé sur le compteur électrique de la résidence, l’outil détecte automatiquement tous les équipements fonctionnant à l’électricité et étudie leur consommation d’énergie en temps réel. Une alarme est alors déclenchée en cas d’anomalie ou de mauvaise utilisation d’un appareil.

Propulsée par le succès de sa solution préventive, la jeune pousse s’arme toujours d’une IA et utilise cette fois-ci trois boîtiers, facilement installables, dans le but de prévenir l’habitat d’éventuels sinistres tels que des incendies, des intrusions ou des dégâts des eaux.

Pour ce faire, l’activité du foyer comme la température qu’il fait et le taux de dioxyde de carbone émis est analysée. Tout comme les diverses consommations (eau, électricité, gaz, etc.).

ImportantEt cette année encore, l’esprit novateur de Luko est au rendez-vous avec le déploiement de sa technologie d’imagerie satellite pour assurer les logements.

Son but étant de pouvoir détecter automatiquement la superficie du terrain ou de l’habitat, voire plus précisément du toit de la maison ainsi que de la surface de la piscine (s’il y en a) et de calculer les risques y afférents.

Archives

Comparez les
assurances habitation
Plus de 3O formules d'assurance comparées
Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
Plus de 30 formules
d’assurance habitation comparées
en moins de 3 mn
Je trouve la
meilleure assurance
Assurance habitation
Vous recherchez la meilleure assurance habitation ?
Plus de
30 formules
habitation
comparées
Comparez et trouvez la meilleure assurance habitation
Je compare les tarifs

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.