Les conditions sont très favorables pour investir dans la pierre. Pensez également à l’assurance de prêt !

Investissement immobilier

Avec un prix du mètre carré en baisse et des taux d'intérêt en matière de prêt immobilier historiquement bas, c'est le moment d'investir dans la pierre, et la loi vous permet même de choisir la meilleure assurance.

Une protection recommandée pour votre crédit immobilier

Les conditions n'ont sans doute jamais été aussi favorables à l'investissement dans l'immobilier. D'un côté, le prix moyen du mètre carré s'établit en 2015 à 2481 €, en baisse de 5 % depuis 4 ans.

De l'autre, les taux d'intérêt pratiqués pour les prêts immobiliers sont à un niveau historiquement bas : 2,2 % en moyenne fin 2015, et même 2,09 % fin février 2016, contre 4,15 % en 2012.

Un contexte exceptionnel mis à profit par de nombreux accédants à la propriété, comme en témoigne la reprise sur le marché de l'immobilier ancien.
D'autant que la loi est particulièrement attentive à la protection des emprunteurs. L'exemple de l'assurance emprunteur vient le confirmer.

Si, légalement, souscrire une assurance n'est pas obligatoire, de nombreuses banques l'exigeront avant de vous accorder un prêt immobilier. Car en cas de décès, d'invalidité, d'incapacité de travail ou de perte d'emploi, c'est l'assurance qui prendra en charge l'intégralité du remboursement à la banque du capital restant dû.

Et comme la loi permet désormais de choisir son assureur, autant vous couvrir.

Vous avez des droits en matière d'assurance

Lorsque vous empruntez auprès d'une banque, celle-ci va systématiquement vous proposer sa propre assurance, dite assurance groupe.
Mais il faut savoir que la banque applique un tarif unique en matière d'assurance de prêt immobilier.

Or la loi vous permet de choisir une couverture individuelle auprès d'un autre organisme, ce qui peut se révéler très avantageux, car le calcul de la cotisation va se faire en fonction de votre profil : âge, état de santé, fumeur ou non, profession, activités sportives pratiquées…

Depuis 2010 et la loi Lagarde, vous pouvez faire jouer la concurrence et votre banque prêteuse sera obligée d'accepter cette délégation d'assurance, à partir du moment où ses garanties sont au moins équivalentes à celle de l'assurance de groupe.

Et depuis la loi Hamon de 2014, vous avez même jusqu'à 12 mois après la signature de votre contrat de prêt pour changer d'assurance. Une décision qui peut vous faire économiser jusqu'à 10 000 €.

Archives

Le meilleur taux pour votre assurance de prêt
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Plus de 50% d’économies
sur votre assurance de prêt
je compare les offres
Assurance de prêt
Notre comparateur sélectionne l'assurance crédit immobilier la plus adaptée à votre profil et au meilleur tarif
Étude
gratuite et sans
engagement
COMPAREZ LES DEVIS D'ASSURANCE DE PRÊT GRATUITEMENT
Je compare les tarifs ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.