Menu Crédit immobilier

À partir de 2018, le prêt aidé par l’État pour l’acquisition de logement principal sera recentré

Trousseau de clés de maison

Si vous comptiez recourir au prêt à taux zéro pour financer l’achat de votre résidence principale, vous avez jusqu’au 1er décembre 2017 pour déposer votre demande auprès de votre banque. Passé ce délai, en fonction de la localisation de votre future acquisition, vous risquez de vous retrouver dans une zone qui ne pourra plus bénéficier de ce prêt.

Une aide au financement particulièrement efficace

Octroyée sous conditions aux primo-accédants (ceux qui achètent leur premier logement principal), le PTZ ou Prêt à taux zéro a été l’un des éléments qui a contribué à booster le marché de l’immobilier français ces dernières années.

ImportantAccordé par l’État pour aider les ménages à avoir un logement qui répond à leurs besoins, ce crédit permet de financer jusqu’à 40% du prix d’achat.

Aussi bien les ménages que les banques et organismes de crédit, mais aussi les professionnels de l’immobilier ont pu bénéficier des avantages offerts par ce dispositif. Toutefois, le PTZ a été revu récemment, notamment en ce qui concerne les zones qui pourront en bénéficier.

Quelles sont les zones qui restent éligibles au PTZ ?

Pour 2017, le territoire français a été divisé en plusieurs zones notamment :

  • Zone A : toute l’agglomération de Paris, la Côte d'Azur, la zone française de Genève et différentes zones tendues. Une zone A bis inclut la capitale et sa banlieue immédiate, 76 communes des Yvelines, des Hauts-de-Seine, de Seine-St-Denis, du Val-de-Marne et du Val-d'Oise.
  • Zone B : elle comprend une zone B1 qui inclut les zones tendues, la partie de la région parisienne non citée en zone A bis et les DOM. Une zone B2 regroupe le centre de quelques grandes villes, les villes de Corse et celles qui ne sont pas classées en zone A, A bis et B1.
  • Zone C : désigne tout ce qui n’est pas dans les Zones A, A bis, B1 et B2.

Plusieurs restrictions et un recentrage des zones sont prévus à partir de 2018.

Ainsi, en ce qui concerne l’achat de logement neuf, les zones les plus tendues continueront à bénéficier du PTZ. La zone B2 sera en sursis jusqu’en 2019. Pour l’achat de logement ancien avec travaux, il sera encore accordé en zones B2 et C.

Crédit immobilier
Etude gratuite et sans engagement

En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.

Obtenez des taux personnalisés en quelques minutes !

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top