Menu Crédit immobilier

Taux fixe ou révisable ?

SOMMAIRE

Taux révisables et taux variables : comment ça marche ?

Tout d'abord, il faut rappeler que les taux variables sont indexés sur certains taux des marchés financiers à court terme :

  • Euribor 3 mois,
  • Euribor 1 an, 

auxquels les banques rajoutent une marge comprise entre 1 % et 1,5 %.

Le conseil de meilleurtaux.com
Optez toujours pour des taux "capés" : pour éviter les trop fortes hausses de taux pénalisant les ménages, les banques proposent des taux plafonnés dit "capés". Un cap de 1 signifie que le taux de 3 % annoncé sur 20 ans (taux Euribor + marge de la banque, hors assurance) ne pourra pas dépasser 4 %, et ce, même si les taux augmentent davantage. Ainsi, vous savez combien vous devrez verser au maximum chaque mois. 

article4

A noter : on peut constater que les mensualités des prêts à taux variables restent souvent stables la première année, voire les deux premières années.

Or, les deux premières années, les mensualités sont composées à 60 % d'intérêt, par conséquent : avoir un taux inférieur de 0,70 % à un taux fixe représente une économie substantielle qui rendra l'opération avantageuse par rapport à un taux fixe, et ce même si les taux remontent après deux ans.

Profitez des 10 jours de réflexion (minimum obligatoire) après réception de l'offre de prêt pour bien comprendre les conditions de votre contrat.

Vous devez impérativement prendre la mesure de tous les risques en cas de remontée des taux et vous assurer que, le cas échéant, vous serez en mesure de payer la mensualité maximum.

Faut-il convertir un taux révisable en taux fixe aujourd'hui ?

Si le taux d'intérêt qui vous est appliqué actuellement sur votre taux révisable se situe au-delà de 3,50 %, il peut être intéressant de le convertir en taux fixe. Le choix d'un prêt à taux fixe est d'autant plus intéressant qu'il vous apporte la sécurité et la lisibilité pour votre budget.

À l'inverse, le niveau actuellement bas des taux variables peut amener certains emprunteurs ayant emprunté au moment où les taux étaient aux alentours de 5 % à être tentés de convertir leur taux fixe en taux variable... Mais, les taux variables étant actuellement bas avec un risque élevé de remonter rapidement, nous vous conseillons d'opter pour un taux fixe.

En outre, convertir son prêt entraîne des frais dont il faut tenir compte dans le calcul de la rentabilité d'une telle opération :

  • nouveaux frais de dossier,
  • nouvelle garantie,
  • pénalités de remboursement anticipé...
Crédit immobilier
Etude gratuite et sans engagement

En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.

Obtenez des taux personnalisés en quelques minutes !
Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top