Menu Crédit immobilier

SOMMAIRE

Notre analyse de l'évolution des taux immobiliers

Quelle est l’évolution des taux de crédit immobilier ?

Visualisez l’historique des taux immobilier en France sur les durées 15 ans, 20 ans ou 25 ans, classés par régions. Le graphe généré vous présente les 3 niveaux de taux fixes utilisés par le baromètre des taux de crédit immobilier présent sur Meilleurtaux.com : "Bon" (meilleur que les taux moyens constatés), "Très bon" ou "Excellent".

Pour une meilleure visualisation, vous pouvez réaliser votre simulation sur un ordinateur ou une tablette

au 05 juillet 2017

Globalement stables

analyse des taux

Après quelques hausses début juin, juillet marque une pause

« Après quelque hausses début juin, les taux se stabilisent fin juin et début juillet. Les différents barèmes reçus en début mois sont globalement stables, quelques hausses dans certaines caisses régionales sur certaines durées mais également des baisses notamment pour deux grandes enseignes nationales », observe Maël Bernier, porte-parole de Meilleurtaux.com.

Résultat, les taux ne bougent pas sur la quasi-totalité des durées, seules les durées 15 et 25 ans s’apprécient de seulement 0,02 %.

Taux moyens constatés au 04 juillet 2017 :

1,53 % sur 15 ans (+0,02%)
1,75 % sur 20 ans (=)
1,92 % sur 25 ans (+0,02%)

Source Meilleurtaux.com - Taux moyens hors assurance

Taux longue durée - National

 15 ans20 ans25 ans
Excellent  1,05 %  1,30 %  1,40 %
Très bon Egal 1,30 %  1,49 %  1,77 %
Bon  1,53 %  1,75 %  1,92 %

Taux courte durée - National

 7 ans10 ans12 ans
Excellent  0,47 %  0,76 %  0,93 %
Très bon  0,76 %  1,00 %  1,17 %
Bon  1,07 %  1,20 %  1,33 %

Source Meilleurtaux.com - Taux moyens hors assurance

Stabilisation des marges bancaires dans un contexte favorable

Les OAT ont légèrement remonté depuis le début de mois juillet à 0,80 % en moyenne mais restent à des niveaux très bas. Cette situation permet aux banques de maintenir des taux très bas dans leurs offres aux particuliers tout en préservant leur marge. Une situation de gagnant/gagnant qui profite donc à tous : prêteurs et emprunteurs.

20170705 taux directeurs

Évolutions à venir ?

Dans le courant de l’été, nous parions sur des taux stables et peut-être quelques hausses ici ou là, notamment dans les établissements bancaires un peu « engorgés » qui pourraient remonter légèrement leurs taux afin d’éviter une trop forte demande. Cependant rien de généralisé et rien de très élevé, car les banques continuent et continueront de mettre l’accent sur le crédit immobilier pour capter une nouvelle clientèle.

« Si vous avez un projet immobilier à concrétiser durant l’été, faites plus que jamais le tour des établissements en les mettant en concurrence car toutes ne seront pas disposées à faire les mêmes efforts et les délais de traitement pourraient être différents d’un établissement à l’autre », conseille Maël Bernier

Autre point à ne pas négliger : l’assurance de votre crédit immobilier qui peut représenter jusqu’à la moitié du coût total du crédit.

« En effet, une très bonne négociation de taux de crédit peut être sérieusement mise à mal si le contrat choisi pour l’assurance emprunteur présente un coût trop élevé. Là aussi pensez à comparer et envisager le crédit dans sa totalité », conclut Maël Bernier.

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top