Menu Crédit immobilier

Comment négocier le taux de son crédit immobilier ?

 Icone du taux immo

Vous souhaitez financer votre projet d’achat d’un bien immobilier en empruntant à la banque ? Il faut savoir que le taux proposé par la banque est principalement du ressort de votre profil. Même si le taux est bas, vous êtes toujours tentés de négocier au maximum. De ce fait, afin d’obtenir les meilleures conditions de votre prochain prêt, ayez des argumentations bien fondées.

Souscrire d’autres prestations de la banque et entretenir son compte

Important Proposer des contreparties à votre banque est une manière d’obtenir le meilleur taux pour un emprunt immobilier.

Il faut noter que la plupart des établissements bancaires accordant des crédits aux particuliers sont des établissements de dépôt. Ainsi, ils disposent de produits destinés à attirer de nouveaux clients pour que ces derniers contractent d’autres produits et remettent leur liquidité.

Pour négocier votre taux d’emprunt immobilier, la banque observe la façon dont votre compte est géré. C’est à partir de cette base que la banque décide d’octroyer ou non un prêt à un tarif préférentiel. Il est important de rappeler que les crédits en cours devraient être soldés 3 mois avant une nouvelle demande.

Ainsi, pour obtenir le meilleur taux, évitez les incidents de paiements, les dépenses inutiles et acquittez-vous de vos crédits à la consommation.

Par ailleurs, avant de vous lancer, prenez le temps d’effectuer une comparaison entre les offres. Pour estimer les prestations, consultez les banques. Autrement, faites appel à un courtier qui négociera votre taux.

Être stable professionnellement et disposer d’un apport personnel

Important Un critère indispensable pour gagner la confiance de son banquier est la stabilité du profil professionnel.

La majorité des établissements bancaires favorisent ce type de client. Cependant, pour obtenir le meilleur taux, un CDI n’est pas le Graal. Même les personnes qui travaillent comme intérimaire peuvent obtenir un prêt dans les meilleures conditions.

Enfin, il est indispensable de disposer d’un apport personnel correspondant à 10 % du coût du projet. Cet apport sera nécessaire pour régler les frais tels que la commission de l’agence immobilière ou du notaire et rentrer dans les barèmes.

Crédit immobilier
Etude gratuite et sans engagement

En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.

Obtenez des taux personnalisés en quelques minutes !

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top