Rachat de crédit difficile, que faire ?

Gérer le remboursement de plusieurs crédits s’apparente parfois à un véritable parcours du combattant et peut se transformer en un véritable calvaire pour les emprunteurs. Les multiples mensualités qui pèsent sur le budget peuvent mener au surendettement, encore plus en cas de dépenses obligatoires imprévues qui compliqueront ses finances. L’une des options les plus intéressantes à mettre en œuvre en cas de risque d’exposition au surendettement est de procéder à un rachat de crédits. En général, cette démarche permet de dénouer la situation, à condition de savoir s’y prendre.

Rachat de crédit difficile

Rachat de crédit difficile : une situation financière compliquée

Rappel sur le principe du rachat de crédit

Le rachat de prêts est une opération qui consiste à regrouper plusieurs emprunts auprès d’une seule banque dans l’objectif de n’avoir à gérer qu’un seul contrat de crédit et une mensualité unique.

Le montant de cette dernière sera d’ailleurs généralement calculé en fonction des possibilités de remboursement de l’emprunteur. L’opération offre d’autres avantages comme des délais supplémentaires de remboursement ou encore la possibilité de bénéficier de taux d’intérêt moins élevés.

Le rachat de crédit permet à certains de profiter de taux plus bas pour leurs prêts, mais pour d’autres, il s’agit d’une nécessité. La majorité des emprunteurs qui décident de recourir à cette pratique font réellement face à des difficultés financières. En outre, ces problèmes peuvent parfois conduire les établissements bancaires ou de prêt à refuser leur demande. Néanmoins, la situation n’est pas toujours désespérée, des solutions peuvent être envisagées.

Et en cas de situation financière difficile ?

La situation financière délicate d’un emprunteur le met dans une position complexe vis-à-vis des banques et des organismes de prêt. S’il est déclaré insolvable ou presque, ou encore s’il est au bord du surendettement ou déjà surendetté, sa demande de rachat de crédit risque d'être refusée.

Quoi qu’il en soit, il est préférable pour lui de se rapprocher d’un spécialiste en conseils financiers afin de faire point sur sa situation avant d’envisager de recourir à un rachat de ses crédits.

Une personne simplement endettée a de grandes chances de voir cette procédure aboutir tandis qu’une personne surendettée aura plus de difficultés à réaliser cette démarche.

Rappelons ici qu’un individu « endetté » reste capable de s’acquitter de ses charges malgré ses soucis financiers, alors qu’un « surendetté » ne parvient plus à assumer ses dépenses obligatoires et a des dettes diverses. Ce dernier ne pourra alors pas souscrire de nouveaux prêts ni utiliser un chéquier.

Dossier rachat de crédit difficile

Les facteurs clés pour réussir son dossier rachat de crédit difficile

Pour mettre tous les atouts de son côté, l’emprunteur qui souhaite procéder à un rachat de crédits doit fournir un dossier « complet » et tous les documents requis dans les délais impartis au courtier ou à la banque prêteuse.

Toutes les informations relatives à sa situation financière et concernant ses crédits en cours doivent être aussi claires que précises et véridiques.

Une personne surendettée qui n’a pas encore déposé de dossier de surendettement auprès de la Banque de France peut également espérer trouver une solution à sa situation avec le rachat de crédits. Ce qui est néanmoins impossible pour celui qui a officialisé son cas auprès de la BDF.

Enfin, les interdits bancaires pourront toujours prétendre au rachat de crédits à condition de régulariser leur situation auprès des établissements de prêts qui les ont inscrits au fichier des incidents bancaires.

En cas de refus de rachat de crédit, pensez à la caution hypothécaire

Si l’organisme auprès duquel vous avez déposé une demande de rachats de crédits a rejeté votre dossier, d’autres solutions peuvent être mises en œuvre pour régler le problème entre autres :

  • Se rapprocher d’autres banques et établissements prêteurs et tenter votre chance ailleurs. Les conditions d’octroi et la gestion des risques ne sont pas les mêmes pour tous les organismes proposant des crédits ou leur rachat.
  • Recourir aux conseils et à l’accompagnement d’un spécialiste comme un courtier ou un intermédiaire en opérations bancaires. Cet expert pourra négocier les conditions de rachat (taux, durée, mensualités, etc.) auprès des organismes prêteurs.
  • Miser sur la garantie hypothécaire. Un candidat au rachat de crédits qui bénéficie de l’appui de ses proches, notamment via une hypothèque de bien immobilier, a toutes les chances de voir sa demande aboutir. L’hypothèque doit toutefois être de « premier rang ». En d’autres termes, en cas de mise en vente du bien aux enchères publiques à la suite d’une saisie, la banque qui a racheté les prêts sera la première à être payée.
Regroupez vos crédits
Etes-vous propriétaire ?
Combien de crédits remboursez vous ?
crédit(s) conso
Je réduis mes mensualités
Rachat de crédits
Regroupez tous vos crédits et diminuez vos mensualités
Votre rachat
de crédit au
meilleur taux
demandez gratuitement un rachat de crédits
Je réduis mes mensualités

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.